Skip to content

Le Festival Juste pour rire à Montréal…un festival qui switch le level !

Mascotte Juste pour rire

C’est sous une chaleur caniculaire et quelques averses tropicales que s’est ouverte la 31ème édition du Festival Juste pour rire de Montréal…mais rien ne semble dissuader les opposants à la morosité, les rebelles anti-crise, les partisans du « y’a de la joie ».  Ici l’on vient de manière décomplexée pour se marrer, se bidonner, s’en payer une tranche, se divertir, se poiler, se décrocher la mâchoire,se bananer, s’esclaffer, se plier en deux . Un seul mot d’ordre « Keep calm and laugh on ».

C’est en fin d’après-midi, sur la Place des Arts, la bien nommée, que l’ambiance s’approprie les lieux et l’illumine  avec son théâtre de rue, ses musiciens, ses artistes graffeurs… En attendant l’heure des représentations réservées pour la soirée dans les différentes salles de spectacles, les festivaliers se promènent, profitent des terrasses, dans le calme, sans agitation. Ici, contrairement à Avignon, aucun comédien ne tracte, ne vous distribue de flyers, ne vous fait la promo de son spectacle.

Montréal Le Charlot

Le Charlot, spot du Festival

Lorsque Gilbert Rozon créa ce festival en 1982, l’équipe organisatrice était composée de 3 personnes. Aujourd’hui, avec un budget de 50 millions de dollars, une centaine de collaborateurs travaille tout au long de l’année afin de proposer l’offre francophone et anglosaxone la plus riche, la plus qualitative, la plus éclectique possible. Du stand-up au grand show à l’américaine, de la pièce classique aux spectacles musicaux, de magie ou de grande illusion, le fil rouge  du catalogue c’ est l’ humour. Les agents de la sécurité portant fièrement leur uniforme sur lequel est écrit  » fabricant de bonheur » , le baba-au-rhum rebaptisé pour l’occasion le « ha ha au rhum », la mascotte du Festival et ses  grandes dents rieuses, le site de billetterie Juste pour rire « hahaha. com », tout sur cette esplanade des spectacles vous rappelle que si vous êtes un pisse- froid il faut passer votre chemin. Le Festival …on y rit ou on le quitte !

Pour l’événement, qui se tient cette année du 13 au 28 juillet, une quinzaine de théâtres  montréalais accueillent plus de 300 spectacles (plus de 2000 représentations) proposés aux  200 000 spectateurs payants. Les francophones (Québécois ou Français) composent la moitié des festivaliers à parts égales avec les Anglo-Saxons, et notamment les Américains de la côte Est (New-York n’est qu’à 1h30 de vol).

Montréal haha au rhumAlors que représente le Festival Juste pour rire pour les artistes?  Laboratoire, rampe de lancement,consécration? Quand Vérino (à L’Européen à Paris  à partir du 10 octobre) ou Kheiron (à L’Européen du 12 au 22 septembre), après s’être produits à Avignon il y a quelques jours et avoir fait salle comble a Paris tout l’hiver, investissent la scène québécoise… c’est la cerise sur le gâteau! Quand Arturo Brachetti lance son nouveau grand show le Comedy  Majic Cho ici à Montréal, la démarche est aussi d’en mesurer ses effets et de peaufiner les moindres détails avant sa grande tournée mondiale. Rendez-vous au Gymnase à Paris du 3 octobre au 5  janvier 2014 pour un show qui promet d’être exceptionel! Quand André Sauvé, génial humoriste « philosophe » québécois provoque une standing ovation de 15 minutes, c’est la consécration évidemment, mais  aussi la confirmation qu’il faut le faire venir en France!! (Ca, c’est moi qui le demande à ses producteurs!). Quand Masques et Nez, merveilleuse pièce poétique française (en octobre aux Mathurins à Paris) trouve l’adhésion des Québécois, c’est une belle preuve que la culture s’exporte, se partage, ailleurs, différemment… Tout comme Oldelaf et son spectacle musical drôle et décalé, que l’on pourra découvrir ou revoir avec beaucoup de plaisir du 21 au 23 novembre à L’Alhambra à Paris.

En ce qui concerne ce que l’on appelle ici les « galas », le concept rappelle les grands shows américains : une pléiade d’humoristes québécois confirmés se succèdent sur une scène immense sous la houlette d’un présentateur star, les spots envoient des kilowatts de lumière, les hauts-parleurs des décibels à fond les ballons et les 3 500 spectateurs applaudissent à tout rompre… waouh! En Amérique big semble être  beautiful !!

Les fins de soirée (voire de nuit) se passent immanquablement à la terrasse du Charlot qui est au Festival de Juste pour rire de Montréal ce que la Terrasse Martini est au Festival de Cannes… the Place to be. On y retrouve bien sûr le staff organisateur de Juste pour Rire  (exténué mais  si fier de participer à cette belle aventure vertueuse) , les festivaliers VIP, les artistes (heureux d’en être), les producteurs et les scénaristes (qui débriefent et refont leur show) et, last but not least, on y croise aussi… Ticketac.com !!

Ticketac.com, qui a capoté* cet  événement, ces artistes, cette créativité,  cet endroit, cette ambiance, ce moment, ces rires. Bon, allez je le dis… leur bière n’est pas mal non plus .

Je reviendrai à Montréal …

 

*capoter : adorer ( en québécois )

Montréal place des arts

Place des Arts à Montréal

Partager
Share Button
2 Comments Post a comment
  1. Menette #

    Top la synthèse! Cet article m’a vraiment donné envié d’y aller l’année prochaine et pas uniquement pour la bière;-)

    juillet 28, 2013
  2. Maria #

    Si l’objectif affiché est de rendre les gens heureux il est bien naturel d’en faire echo ! merci ticketac pour vos impressions.. Montreal ville de l’humour et du spectacle 2014 me voila !

    juillet 31, 2013

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS