Skip to content

Au secours, je l’aime ! au Mélo d’Amélie

Au secours je l'aime

Après Le Bal des crapules, retour au Mélo d’Amélie pour découvrir Au secours, je l’aime !, une comédie rythmée sur les aléas de la vie de couple. A consommer avant le 15 septembre, date de la dernière représentation !

Retour sur les lieux du crime

Le mois dernier, nous avions découvert le chaleureux petit théâtre du Mélo d’Amélie alors que nous succombions au charme assassin du Bal de crapules, pièce survoltée de Luc Chaumar. Nous en étions sortis conquis avec l’assurance de revenir très vite pour voir le second spectacle à l’affiche : Au secours, je l’aime !. Aujourd’hui chose faite, il est temps de vous raconter ce joli moment d’humour et d’amour.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vie de couple

Sable chaud, soleil et crustacés, voilà le cadre idyllique d’une belle rencontre amoureuse. Julie et Sam en font les frais. Premier regard, coup de foudre ! Les vacances sont à peine terminées que nos tourtereaux emménagent sous le même toit. Mais les premiers sujets de tension pointent vite le bout de leur nez. La cohabitation au quotidien n’est pas de tout repos. Entre le désaccord sur l’emplacement du canapé, la jalousie provoquée par une femme de ménage un peu trop sexy et l’irruption d’une sœur envahissante, le couple est soumis à rudes épreuves. D’autant plus qu’un bébé s’annonce, le pire reste à venir…

Une comédie enthousiasmante portée par des comédiens convaincants

Fabrice Tosoni est à la barre. Il signe un texte et une mise en scène bourrés de peps. L’enchaînement des sketchs échappe à l’ennui d’une trop grande linéarité avec l’utilisation astucieuse de flash-back et de projections dans le futur. Ainsi, aux scènes du quotidien viennent se greffer rêves, souvenirs et projets. Mélodie Fontaine (Julie, en alternance avec Carine Ribert) et Clément Naslin (Sam, en alternance avec Mathieu Stortoz) bondissent de la réalité au fantasme avec aisance et dynamisme. Mention spéciale pour Julia Mendel (en alternance avec Lily Rubens) qui endosse avec brio tous les personnages extérieurs au couple et incarne ce petit grain de sable qui révèle leurs failles : la femme de ménage perturbatrice, le gynécologue largué, la sœur bavarde, la grand-mère encombrante, la délirante prof de gym, l’enfant à différents âges… Elle insuffle cette irrésistible fantaisie burlesque qui fait mouche à chacune de ses apparitions. Le mot de la fin revient au duo de l’impeccable Mélodie Fontaine et du mutin Clément Naslin, tous deux d’un naturel remarquable et doués d’une expressivité ravageuse.

 

Vous avez vu la pièce ? Donnez-nous votre avis !

 

>>Réservez vos places pour Au secours, je l’aime ! au Mélo d’Amélie sur Ticketac.com

Au secours je l'aime - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS