Skip to content

Grosse Chaleur : Laurent Ruquier au Théâtre Daunou

Après tout un été passé à la Comédie Caumartin, la troupe de Grosse Chaleur – pièce de Laurent Ruquier écrite en 2004 – investit la scène du charmant Théâtre Daunou à Opéra . Un seul objectif : le rire !

Début de représentation, les lumières s’éteignent progressivement, un morceau de musique rock prend le pas sur l’obscurité mais rien ne bouge. Soudain, une main entrouvre le rideau puis un étrange monstre hirsute et vert s’en extrait. En habit de camouflage, un homme déambule sur le devant de la scène armé d’un pulvérisateur. Il arrose avec précaution des plantes placées à chaque extrémité ; taquin, il fait profiter de quelques gouttes au public juste avant que le rideau ne se lève sur une jeune femme en nuisette. Marie-Sophie est à bout : à 5h du matin, Pierre-Louis, son mari, sillonne le jardin pour arroser les plantes en cachette, le plan canicule l’interdisant.

Ainsi commence Grosse Chaleur, pièce de Laurent Ruquier dont la naissance remonte déjà à 2004. Montée pour la première fois au Théâtre de la Renaissance, elle bénéficie alors d’une jolie pléiade de comédiens : Pierre Bénichou, Jean Benguigui, Brigitte Fossey (puis Danièle Evenou), Catherine Ardit, Annick Alane et Benoît Petitjean. La mise en scène est signée Patrice Leconte.

En 2013, la jeune troupe qui a pris le relais n’a rien à leur envier question énergie. Leur plaisir du jeu est palpable et donne du relief à cette comédie de moeurs. Pierre-Louis et Marie-Sophie, Parisiens cultivés et un tantinet snobs, sont en vacances dans le Lubéron avec leur fils Ediard et Madeleine, la belle-mère de Jean-Louis. Alors que ce dernier essaie de profiter au mieux de ses derniers jours de détente, l’arrivée de Mireille et Paul, la belle-demi-soeur et son mari, vient bousculer une quiétude difficilement acquise. Le couple invité, propriétaire d’un magasin de farces et attrapes, est bien décidé à pimenter l’ambiance à coups de poil à gratter et de coussins péteurs. Au fil du séjour, intellos bobos et beaufs généreux s’affrontent et nous démontrent que nous n’avons vraiment pas tous les mêmes valeurs.

 

 

>>Réservez vos places pour Grosse Chaleur sur Ticketac.com

Grosse Chaleur affiche

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS