Skip to content

Framboise Frivole dynamite les Bouffes Parisiens !

« Deux authentiques primitifs Flamands », c’est ainsi que se décrivent Peter Hens et Bart Van Caenegem, habiles musiciens composant le duo Framboise Frivole actuellement au Théâtre des Bouffes Parisiens. A l’aide d’un piano, d’une contrebasse et de beaucoup d’humour, ils s’improvisent aventuriers de « l’Archet perdu », et emmènent le public dans un voyage ubuesque où la musique des grands maîtres fricote avec les tubes de variété. Dure épreuve pour les zygomatiques !

Framboise Frivole - événement 2

Peter Hens et Bart Van Caenegem

Ils sont fous ces Flamands ! Voici à peu près l’état d’esprit dans lequel se trouvent les spectateurs après avoir assisté à plus d’une heure et demie de contrepèteries et autres jeux de mots improbables venant illustrer un show musical hors du commun. Peter Hens et Bart Van Caenegem font exploser symphonies magistrales et chansons populaires en mille pièces d’un même puzzle qu’ils se plaisent à reconstituer : tout s’assemble parfaitement mais l’image rendue est singulièrement kaléidoscopique. Mozart rencontre Dalida, Michel Fugain s’acoquine avec l’univers de Disney, les berceuses de notre enfance voguent sur les airs de séries télé et un jingle publicitaire s’invite dans la confusion. Le duo Framboise Frivole se délecte de toutes ces mélodies qui ont façonné la culture musicale de chacun. Au-delà du méli-mélo des accords, les situations, plus loufoques les unes que les autres, s’entrecroisent. La scène du Théâtre des Bouffes Parisiens se transforme en arche de Noé, supporte un piano motorisé à la voix de K2000 et essuie les caprices scénographiques d’un I Pad tout puissant… Un joyeux embrouillamini orchestré par deux musiciens virtuoses. Offenbach aurait adoré !

 

Framboise Frivole 3

Framboise Frivole de l’autre côté du miroir.

 

>> Retrouvez Framboise Frivole sur Ticketac.com

Framboise Frivole - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS