Skip to content

Le Mec de la tombe d’à côté au Théâtre des Béliers Parisiens

Le Théâtre des Béliers Parisiens a cette fâcheuse habitude d’avoir une excellente programmation. Il ne déroge pas à la règle avec Le Mec de la tombe d’à côté, splendide adaptation du roman et best-seller suédois de Katarina Mazetti. Un couple de comédiens brillants – Sophie Broustal et Didier Brice – entraîne le public dans les turbulences d’une passion amoureuse belle par son incongruité.

 

A l’automne dernier, nous avions découvert le Théâtre des Béliers Parisiens avec les 39 Marches mises en scène par l’effronté Eric Métayer. Nous nous étions promis d’y retourner en deuxième partie de saison. Pourquoi Le Mec de la tombe d’à côté ? Tout simplement parce nous avions déjà assisté à la délicieuse Liste de mes envies programmée il y a quelques mois au Ciné 13. Les antécédents ne furent nullement trompeurs…

Le Mec de la tombe d'à côté

Sophie Broustal et Didier Brice

Si vous avez aimé Les Vaisseaux du coeur, vous adorerez Le Mec de la tombe d’à côté. C’est en connaissance de cause que nous nous permettons une telle affirmation. A l’image de la passion entre George et Gauvain, l’histoire du duo formé par Désirée, dite » la Crevette », et Benny, perpétuel « mec de la tombe d’à côté », puise sa force dans l’absurdité du coup de foudre. Ils se rencontrent au cimetière, alors qu’elle rend visite à son défunt mari et qu’il se recueille sur la stèle de sa mère. Ils commencent par se haïr, convoitant à chaque fois le même banc face aux tombes de leurs proches. Jusqu’à ce fameux jour où leurs regards se croisent et leurs sourires se répondent. Impossible d’oublier cet instant magique où l’étranger devient source d’un incontrôlable désir. Ils se cherchent, se ratent, se trouvent enfin pour mieux explorer leur compatibilité physique et sentimentale, mais aussi découvrir ces discordances sociales qui rendent difficile la vie à deux. Elle est bibliothécaire, il est éleveur de vaches laitières. Cultivée, moderne, indépendante, elle se confronte à la rudesse du milieu agricole. Manuel, traditionnel et fruste, il se heurte à un univers bobo intello. Mais l’amour est là, puissant et inexplicable. Le Mec de la tombe d’à côté pose l’éternelle question du vrai pouvoir de la passion amoureuse face aux réalités du quotidien et des différences sociales. Le ton, très juste, virevolte entre la frénésie du plaisir, le comique des contradictions, l’émoi des premières sensations et la rage de l’incompréhension. Sophie Broustal et Didier Brice restituent avec habileté une émotion sans artifices.

 

>> Réservez vos places pour Le Mec de la tombe d’à côté sur Ticketac.com

Le Mec de la tombe d'à côté - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS