Skip to content

Alex Lutz dompte le rire à Bobino

Qui peut échapper à Alex Lutz ? Il occupe chaque soir le petit écran dans Catherine et Liliane sur Canal +, il sera au cinéma dès le 4 juin prochain dans le film au casting démentiel d’Audrey Dana, Sous les jupes des filles, et last but not least, il remplit Bobino tous les jours depuis le début du mois de mai !  Nous avons testé la version « enrichie » de son spectacle qui a déjà attiré plus de 300 000 spectateurs.
(Crédit Photo : Renaud Joubert)

21h, Bobino, rue de la Gaité, Paris 14ème – Le rideau s’ouvre, mais pour découvrir Alex Lutz il va falloir encore patienter un peu : l’humoriste Fary fait la première partie. Stylé et décontracté, le jeune homme (22 ans seulement) a un phrasé bien à lui. Jouant sur les temps morts, les nons-dits, il manie l’impatience d’une chute qui tarde à venir pour mieux surprendre. Réfléchi et décalé, Fary parvient à chauffer la salle avec une étrange élégance guidée par la nonchalance. Une vraie découverte… en même temps, les premières parties servent un peu à ça !

Alex Lutz entre en scène. Pour faire connaissance, rien de tel que le sketch de l’acteur porno ! De quoi mettre le public à l’aise. A première vue, le sujet paraît scabreux, mais notre lascar sait contrer la vulgarité au bénéfice des cocasseries du quotidien. Portable à l’oreille, le personnage est en conversation avec un réalisateur, un producteur… qu’importe, le fait étant qu’on lui propose de tourner dans un film qu’il a bien du Alex Lutz portraitmal à intégrer dans son planning. Pendant ce temps, sa partenaire prend froid alors que les assistants manquent de lui piquer ses accessoires : sextoys et Cie…  Le style d’Alex Lutz ? Un certain naturalisme. Il peint ses personnages aussi bien avec leurs répliques que leur gestuelle, leurs habitudes, leur génération. Pour lui, l’individu ne se cantonne pas à des grimaces ou des tics langagiers, il véhicule une histoire. Du directeur de casting surmené au vieux tenancier de cabaret qui perd la boule, chacun de ses portraits tend à la reconstitution méticuleuse d’un être complexe. Ainsi, le rire laisse place, plus souvent qu’on ne l’aurait cru, à l’émotion, mais aussi à l’admiration devant le jeu d’acteur remarquable dont fait preuve l’humoriste. Lors d’un récit délirant sur la légende du quartier Montparnasse, Alex Lutz lâche la bride de son imagination et réinvente l’histoire de France à grand renfort d’inexactitudes, d’étymologies farfelues et d’imitations anachroniques. Un univers largement emprunté à l’enfance que l’artiste nous propose d’explorer lors d’une plongée dans ses tendres années, quand la petite souris et le Père Noël allaient de paire avec l’insouciance de parents très eighties. D’une profonde richesse, le spectacle d’Alex Lutz peut parfois décontenancer. Ultra travaillée et subtilement chorégraphiée, la performance – qui oscille entre sketchs et stand-up – va jusqu’à se faire comtemplative lorsque, crinière au vent, le trublion se risque au spectacle équestre… Fascinant, déroutant et fichtrement enthousiasmant !

 >> Réservez vos places pour Alex Lutz à Bobino sur Ticketac

Alex Lutz à Bobino - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS