Skip to content

Femmes libérées, la nouvelle création de la Troupe à Palmade

Après L’Entreprise et Les Municipales, les poulains de Pierre Palmade s’aventurent dans le labyrinthe des désirs féminins avec Femmes libérées au Tristan Bernard. Comment concilier le mari, le père et l’amant dans un même homme ? Noémie a trouvé la solution dans le ménage à quatre ! Une comédie originale aux répliques percutantes, interprêtée avec une jolie fraîcheur.
 
Il était une fois une jeune femme libre et curieuse qui ne rêvait pas vraiment au prince charmant… Avant de tomber follement amoureuse de Nicolas, Noémie papillonnait, éprouvait son désir et ne disait jamais non à une aventure. Femmes libérées - afficheMaintenant qu’elle vit une belle histoire avec Nicolas, Noémie papillonne toujours, éprouve son désir et ne dit jamais non à une aventure. On imagine vos froncements de sourcils. Et la fidélité dans tout ça ? Quelle est cette créature sans morale ? Ne jouez pas les offusqués comme nos voisins de fauteuil, Femmes libérées est une comédie à prendre au second degré, voire même à observer comme une expérience de moeurs. Difficile d’être un homme à la hauteur des espérances féminines aujourd’hui :  complice, amant et père de famille, tant de statuts à assumer au quotidien. On pourrait qualifier la démarche de Noémie d’avant-gardiste. Elle est pour la répartition des tâches : le meilleur ami homo ferait un parfait papa, cette rencontre d’un soir promet un bel amant régulier et laissons l’amoureux sur son piédestal ! Chaque sketch complête peu à peu ce puzzle relationnel où l’homme aimé invite l’amant de passage à dîner, pendant que le futur papa squatte le canapé. La cacophonie sonne étonnament juste. Les personnages entremêlent leur vécu et leurs désirs avec farce. Situations de boulevard et répliques ciselées s’associent dans un jeu des sentiments ultra moderne. La patte Palmade est discrète mais bien présente, particulièrement dans la mise en scène, laissant toute la place nécessaire à l’explosion du talent de ses protégés. Deux mots s’imposent pour décrire au mieux cette pièce :  fraîcheur et impertinence.

 

>> Réservez vos places pour Femmes libérées sur Ticketac.com

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS