Skip to content

Une soirée au Lido : toute la magie de Paris

« Le Lido, il faut y être allé au moins une fois dans sa vie !  » Volontaire et bonne élève, l’équipe de Ticketac.com n’a pas rechigné longtemps avant de suivre cette recommandation. Après tout, on n’a qu’une vie ! C’est ainsi qu’un beau soir de juin, nous nous sommes engouffrés dans l’antre de la féérie parisienne…

 
La revue du Lido épouse la cadence d’une ivresse au champagne : fantaisie des bulles, perfection de la facture et exaltation des sens. A peine avons-nous passé les portes, le spectacle est déjà sous nos yeux avec cette époustouflante salle panoramique à la lumière tamisée. Juste le temps d’accueillir une flûte du breuvage roi et les feux des lustres s’éteignent. Grondement attisant le suspens sur la scène, « pop » d’un bouchon de fête à la table de droite, puis un ange descend Lido - affichedu ciel… La charmante créature aux ailes duveteuses rejoint ses oiseaux de paradis. Vêtues (voire plutôt dêvétues…) de plumes aux mille couleurs, les danseuses ondulent et se pavanent.  L’ensemble flatte l’oeil et amorce en douceur ce voyage au coeur de la tradition du cabaret. Puis les tableaux s’enchaînent : nymphes à pompons de plumes roses, chats rock’n roll sur les toits de Paris, défilé des beautés du monde, femmes fleurs étincelantes, virtuose du diabolo très show man, mime à l’humour international… Tout n’est que splendeur – des costumes -, exubérance – des décors – et audace -des chorégraphies-… Mais le Lido est capable de bien plus ! Alors que la torpeur de la familiarité commence à nous gagner, un temple hindouiste monumental surgit de la scène. Les statues dorées prennent vie le temps d’esquisser quelques gestes gracieux. Aussi insaisissable qu’un songe, l’édifice disparaît aussitôt pour laisser place à une princesse sur son éléphant entourée d’une multitude de danseuses et divinités de la mythologie indienne. Mais le summum reste à venir. Rideau de pluie, bassins surgissant des coulisses,  jets d’eau crachés par des têtes de cheval… La stupéfaction est telle que nous commençons à douter du contenu de nos verres. Bienveillante avec ses hôtes, la revue mettra fin aux fantasmagories délirantes pour reprendre le rythme de tableaux plus traditionnels. A la sortie de cette pure féérie parisienne, nous envions les touristes qui prolongeront le rêve en passant devant la Tour Eiffel illuminée en taxi, avant de retrouver Morphée dans leur chambre d’hôtel. A faire au moins une fois dans sa vie.

 

>> Réservez vos places pour une soirée au Lido sur Ticketac.com

 

Lido

Lido

Lido

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS