Skip to content

Avignon 2014 : les spectacles que vous avez manqués à Paris

Vous les avez manqués cet hiver à Paris ? Rassurez-vous, ils prolongent à Avignon ! Si le Festival Off regorge de pépites à découvrir, il consacre une bonne partie de sa programmation aux spectacles de la saison passée. L’occasion de retrouver têtes d’affiche et pièces événements dans un cadre plus intime et une ambiance estivale.

 

 Charlotte Gabris aux Béliers

Avec une première partie de saison au Théâtre de Dix Heures, puis une belle ascension au Splendid, Charlotte Gabris gravit peu à peu les marches de l’univers du one-woman-show. On aime sa gestuelle et sa cruauté ingénue.

Charlotte Gabris - Avignon

 

Inconnu à cette adresse au Collège de la Salle

Triomphe irréfutable du Théâtre Antoine en 2013, Inconnu à cette adresse a réuni près d’une vingtaine de duos de comédiens inédits autour de la lecture de lettres poignantes de deux amis pris dans la tourmente de la guerre. Francis Lalanne et Dominique Pinon poursuivent l’aventure à Avignon.

Incconu à cette adresse - Avignon

 

Parlez-moi d’amour au Cinévox

Ce printemps, la Comédie Caumartin accueillait Parlez-moi d’amour, spectacle comique et musical unissant une chanteuse maladroite à un pianiste misogyne, amateurs de Charles Trenet, Bourvil, Edith Piaf ou encore Aznavour. Leurs mélodieuses catastrophes émeuvent autant qu’elles font rire.

Parlez-moi d'amour - Avignon

 

 La Liste de mes envies aux Théâtre des Béliers

Nous l’avions découverte au Ciné XIII, elle a poursuivi sa route au Théâtre des Béliers Parisiens et achève sa saison aux Béliers d’Avignon. Cette pièce adaptée du roman de Grégoire Delacourt et une merveille d’interprétation et de mise en scène. Nous sommes tombés sous le charme de Mikaël Chirinian.

La Liste de mes envies - affiche

 

Fary au Palace

Il a imposé son rythme et son style au Point Virgule, séduira-t-il le public d’Avignon ? Valeur montante de la team JMD, Fary s’est distingué ce printemps en première partie du spectacle d’Alex Lutz à Bobino, et ce n’est qu’une étape ! A découvrir !

Fary - Avignon

 

Cabaret burlesque au Rouge Gorge

Après toute une année passée dans la cale de la péniche Métamorphosis (Nouvelle Seine), les belles du Burlesque Klub ont migré en Provence pour déployer leurs plumages éclatants sous le soleil de la Cité des Papes. Le cabaret du Rouge Gorge était fait pour leurs talents d’effeuilleuses.

Cabaret burlesque - Avignon

 

Le Mec de la tombe d’à côté aux Béliers

Ils se rencontrent dans un cimetière et ont tout pour se déplaire. Pourtant une attraction irrésistible va unir cette bibliothécaire à cet éleveur de bovins. Certains diront que c’est un peu « L’Amour est dans le pré » avant l’heure, voyez-y plutôt une histoire d’amour splendide et incongrue. Un de nos coups de coeur de ce printemps.
Le Mec de la tombe d'à côté - Avignon

 

Médecine d’ours au Laurette Théâtre Avignon

Le A la Folie Théâtre a prêté sa scène tout le mois de juin à cette confrontation réjouissante entre un cinquantenaire grincheux tout juste licencié par sa société et un jeune dealer de quartier qui cumule belle gueule et arrogance. Obligés de cohabiter dans la même chambre d’hôpital, ils vont découvrir aussi bien le choc post-opératoire que celui des générations.
Médecine d'ours - Avignon

 

Mon Gainbourg à moi au Rouge Gorge

Mademoiselle A explore la musique de Gainsbourg en quête de réponses sur les limites de l’amour. Elle avait enchanté le Théâtre du Petit Hébertot cette saison, gageons qu’Avignon sera touchée par la même grâce !

Mon Gainsbourg à moi - Avignon

 

Caroline Vigneaux au Capitole

Elle a mis le feu toute l’année à la Comédie de Paris et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Avant une rentrée au Palais des Glaces, Caroline Vigneaux vient tester son one-woman-show sur le public du festival pour seulement quatre dates. Une météorite à saisir au vol !
Caroline Vigneaux quitte la robe - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS