Skip to content

Avignon 2014 : quel festivalier êtes-vous ?

Demain commence le Festival « Off  » d’Avignon 2014. A cette occasion, Ticketac.com vous a préparé un psychotest de son cru. Sept questions pour identifier le type de festivalier auquel vous appartenez. Lisez attentivement les situations exposées, essayez d’y répondre le plus honnêtement possible, puis découvrez votre profil, avec notre petit conseil à la clef !

 

1) Vous passez les remparts de la ville et découvrez Avignon intra-muros aux couleurs du festival. Comment réagissez-vous ?

A – Ah, ce bon vieux festival et ses murs placardés, ses trottoirs jonchés de tracts et ses « théâtreux » grimés sous un soleil de plomb. Une ambiance inimitable qui vous fait chaud au coeur.
B – Mais où sont les agents municipaux chargés de l’entretien des voiries ?
C – Pris par l’énergie de la foule et la vivacité des façades submergées d’affiches, vous ne savez plus où regarder, dans quelle direction aller. Bienvenue dans un tout autre univers !

 

2) Quelle différence faites-vous en entre le « In » et le « Off » ?

A – Le « In » est le festival officiel appuyé par le ministère de la Culture et dont la programmation est établie par un directeur artistique. Le « Off » rassemble toutes les auto-productions. Pas de sélection, une offre toujours plus foisonnante chaque année et un sens de la « débrouille » surdéveloppé chez les troupes qui espèrent se faire repérer. Vous êtes incollable sur le sujet !
B – Vous ne fréquentez que le « Off ». C’est là que tout se passe !
C – Une histoire de subventions d’un côté et pas de l’autre. Vous n’avez pas approfondi le sujet. De toute façon, ça fait déjà belles lurettes qu’on ne trouve plus de places pour les spectacles du « In ».

 

3) Sur votre chemin, vous croisez bon nombre d’artistes qui vous remettent des tracts de leurs spectacles. Quel accueil leur faites-vous ?

A – Vous refusez poliment. Vous savez exactement ce que vous voulez voir et de toute manière, il n’y a pas de place dans votre planning pour les imprévus.
B – Mais enfin, qu’ils reprennent leur paperasse ! Comme si vous pouviez stocker tout ça dans votre micro besace assortie à vos sandales !
C – Conquis par leurs sourires chaleureux et costumes chatoyants, vous vous arrêtez, vous prêtez au jeu des rencontres improbables et récupérez tous les flyers qui vous tombent sous la main, jusqu’à ne plus savoir qu’en faire. Trop sympa Avignon !

 

4) Vous rencontrez Alexis Michalik à une terrasse de café. Que faites-vous ?

A – Vous l’avez découvert avec Le Porteur d’histoire et votre admiration pour son talent s’est définitivement cristallisée avec Le Cercle des illusionnistes. Cette rencontre fortuite illumine votre journée, vous passez votre chemin discrètement avec aux lèvres le sourire du fan réservé.
B – Oh mon Dieu ! Le « it boy » de Elle ! Quand y’a de la gêne, y’a pas de plaisir. Vous piquez une chaise à la table voisine et amorcez la conversation tout en twittant frénétiquement : vos amis ne vont pas en revenir !
C – Alexis Michalik ? Vous vous rappelez vaguement avoir vu ce visage aux Molières, mais dans le doute, vous vous abstenez.

 

5) Les Béliers, ça vous évoque quoi ?

A – C’est le nom d’un théâtre à Avignon, géré par l’équipe de productions d’Arthur Jugnot et dont les programmations sont assez réputées. Vous avez d’ailleurs prévu d’y faire un tour pendant votre séjour.
B – Probablement un bar underground…
C – Des animaux à cornes et pelage laineux !

 

6) Le lendemain de votre arrivée, 9h sonnent place de l’Horloge. Où êtes-vous ?

A – Déjà dans une salle de théâtre. Votre première pièce de la journée commençait à 8h30. Vous en verrez cinq autres aujourd’hui.
B – Au lit ! Vous avez passé la nuit à sympathiser dans un bar de la ville avec une troupe de comédiens suisses prometteurs. Sûr qu’ils vont faire le buzz cet hiver à Paris !
C – Vous prenez tranquillement votre petit-déjeuner à l’hôtel. Vous ne savez pas de quoi sera faite votre journée, mais vous êtes certain de finir tôt ou tard dans un théâtre.

 

7) Vous passez devant l’affiche de la pièce Famille recomposée. Quèsaco ?

A – La nouvelle pièce d’ Alil Vardar, auteur du Clan des divorcées et de 10 ans de mariage. Assurément un futur outsider.
B – Le titre de la pièce ne vous dit rien, mais le nom d’Alil Vardar, beaucoup plus ! Ce serait d’ailleurs pas mal de repartir avec un autographe.
C – Vous n’en avez pas la moindre idée, mais l’affiche est plutôt sympa. Vous allez aussitôt vous renseigner sur la prochaine représentation.

 

Faites vos comptes de réponses A, B et C puis filez lire le résultat.

 

Résultat du test « Quel festivalier êtes-vous ? »

 

Vous avez une majorité de A.

Avignon et son festival n’ont aucun secret pour vous. Vous pouvez vous rendre dans vos théâtres préférés de la ville les yeux fermés et vous connaissez les programmations sur le bout des doigts. Passionné de scène vivante, vous fréquentez assidûment les salles et autres lieux de performances près de chez vous pendant l’année. L’été, et à Avignon plus particulièrement, vous vous adonnez à une orgie délirante et salvatrice de spectacles. Organisé et sûr de vos choix, vous programmez méticuleusement votre séjour avec un planning au cordeau vous permettant d’enchaîner six spectacles par jour. Hormis lors de possibles entractes, vous ne consacrez que peu de temps à la flânerie. Notre conseil : Jetez aux oubliettes votre agenda et redécouvrez Avignon en vous laissant porter par les artistes plus que force de propositions. Arrêtez-vous devant une salle inconnue, succombez à une affiche criarde, profitez du seul spectacle de la rue.

 

Vous avez une majorité de B.

Vous aimez le monde du spectacle pour sa dimension événementielle et la part « people » qui l’accompagne. Ce que vous préférez à Avignon ? Faire des rencontres, collecter des autographes, écouter les potins, être à l’affût des pièces qui cartonneront à Paris. Vous n’allez voir que peu de spectacles (seulement ceux que les gens du métier vous conseillent) car pourquoi s’enfermer dans une salle obscure quand l’auteur est directement accessible à la terrasse d’un café ? Votre sens du contact est exceptionnel, mais votre culture théâtrale vous fait parfois défaut au moment d’approfondir le sujet. Notre conseil : Aventurez-vous hors des sentiers battus, laissez-vous tenter par des pépites théâtrales de troupes inconnues, libérez-vous des têtes d’affiche.

 

Vous avez une majorité de C.

Cette année, vous mettez probablement les pieds à Avignon pour la première fois. Vous aimez aller au théâtre, mais aussi voir un bon film au cinéma ou vous rendre à une expo photos. Les lieux de culture vous attirent, mais l’expérience prime. Vous n’avez pas vraiment de programme pour le festival. La seule chose prévue depuis des mois est votre chambre d’hôtel. Vous ne verrez pas plus de deux ou trois spectacles par jour, ce qui n’est pas négligeable tout en étant très éloigné du rythme frénétique des inconditionnels d’Avignon. Vous souhaitez privilégier la découverte et prendre le temps de sentir l’effervescence de la cité. Notre conseil : Procurez-vous un programme du « Off » et réservez vos places sur quelques spectacles. Cela vous évitera de vous faire trop souvent refouler par un panneau « complet ».

 

 

>> Réservez vos places pour les spectacles du « Off » à Avignon sur Ticketac.com

Festival OFF d'Avignon 2014 - affiche

 

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS