Skip to content

Dispersion : Carole Bouquet au Théâtre de l’Oeuvre

Carole Bouquet fera son grand retour sur les planches au Théâtre de l’Oeuvre en septembre à Paris dans Dispersion, un drame bourgeois de l’auteur britannique Harold Pinter. La comédienne donnera la réplique à Gérard Desarthe – qui assurera également la mise en scène – dans un huis clos énigmatique où le suspens conjugal côtoie les catastrophes de l’histoire et de la politique.

 

Carole Bouquet : une carrière bien remplie

Carole Bouquet

Carole Bouquet au Festival de Cannes en 2011

Née en 1957 à Neuilly-sur-Seine, Carole Bouquet a tout juste 20 ans quand elle se fait remarquer au cinéma dans Cet obscur objet du désir, un film de Luis Bunuel. En 1990, Carole Bouquet reçoit le César de la meilleure actrice pour son rôle à contre-emploi dans Trop belle pour toi de Bertrand Blier. L’actrice incarne par la suite le rôle de Lucie Aubrac et enchaîne les tournages, alternant avec succès films d’auteurs et productions grand public. On la retrouve notamment dans Grosse fatigue (1994), Le Pique-nique de Lulu Kreutz (2000) et Embrassez qui vous voudrez (2002). Avec une bonne cinquantaine de films à son actif et de nombreux rôles pour la télévision, Carole Bouquet est aujourd’hui une actrice incontournable du paysage cinématographique français.

 

Dernières apparitions sur scène

Au théâtre, la comédienne s’est fait remarquer dans des pièces classiques telles que Phèdre et Bérénice de Racine, mais aussi dans des oeuvres plus contemporaines. Ce n’est pas la première fois que la comédienne joue une pièce de Harold Pinter puisque c’est précisément cet auteur qui l’a conduite à incarner son tout premier rôle sur les planches dans C’était hier, en 1992. Sa dernière apparition au théâtre remonte à 2010, avec une lecture d’une partie de l’oeuvre d’Antonin Artaud dans Lettres à Génica.

 

Dispersion, un huis clos troublant

Dispersion est un huit clos haletant, une pièce subtile et énigmatique explorant toutes les facettes de l’homme à travers l’histoire. Carole Bouquet, belle et distante, incarne le rôle de Rebecca, une femme mystérieuse prise dans l’engrenage du trio amoureux. Ici l’amant est absent, mais son souvenir resurgit tel un fantasme. En quête de vérité, son mari (Gérard Desarthe) la persécute dans un violent interrogatoire qui remue en elle les traumatismes de l’histoire. A partir du 16 septembre.

 

>> Réservez vos places pour Dispersion au Théâtre de l’Oeuvre sur Ticketac.com

Dispersion - affiche

Partager
Share Button
Un commentaire Post a comment
  1. Fanny #

    Merci pour l’information, je suis impatiente d’aller voir son spectacle, j’aime beaucoup cette artiste.

    août 29, 2014

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS