Skip to content

Théâtre de Poche Montparnasse, nouvelle saison !

Créé pendant la Seconde Guerre mondiale (1942), le Théâtre de Poche Montparnasse revendique toujours son surnom de « caverne des poètes » en mettant le texte au centre de ses programmations. Récemment repris par Stéphanie Tesson et Charlotte Rondelez, metteuses en scène et directrices de compagnies de théâtre, ces lieux,

qui ont vu Jean Vilar, Marcel Marceau ou encore Silvia Monfort, offrent chaque année des spectacles léchés aux répliques travaillées. On y sublime aussi bien les auteurs classiques que les dramaturges contemporains, mais on y soigne surtout la convivialité avec un cadre intimiste, des salles à taille humaine et un bar chaleureux où les discussions avec les artistes après la représentation peuvent se prolonger jusqu’au bout de la nuit. Découvrez les quatres premières pièces de la saison 2014-2015.

 

Chère Elena - affiche

Chère Elena

Pièce de Ludmilla Razoumovskaïa, mise en scène par Didier Long, Chère Elena confronte une professeure à quatre de ses éléves venus lui rendre visite un soir à l’improviste. Alors qu’elle leur ouvre la porte, elle ne voit pas le piège qui lui est tendu. Objet d’un chantage qu’elle n’aurait pu imaginer, elle s’apprête à passer une nuit de cauchemar où ses forces de conviction et son humanisme seront mis à rude épreuve. Sous les traits de l’enseignante, la fabuleuse Myriam Boyer qui avait illuminé le Théâtre du Petit Montparnasse dans Riviera la saison dernière.

 

 

 

Pascales-Descartes - affiche

 

Pascal – Descartes (L’entretien de M. Descartes avec M. Pascal le Jeune)

Jean-Claude Brisville, l’auteur, imagine la discussion qui a eu lieu entre les deux philosophes, Pascal (24 ans) et Descartes (51 ans), lors d’une rencontre au couvent des Minimes le 24 septembre 1647. De cet échange, il ne reste aujourd’hui que quelques notes. Daniel et William Mesguich mettent en scène et interprêtent ce rendez-vous fascinant entre deux théoriciens de génie aux idées contraires. Un grand moment de joute verbale !

 

 

 

 

Le Médecin malgré lui - affiche

 

 

Le Médecin malgré lui

Brice Borg met en scène huit comédiens dans cette interprétation de l’impérissable Médecin malgrè lui du grand Molière. Rafraîchissons-nous un peu la mémoire. Martine, ulcérée par son ivrogne de mari Sganarelle, décide de se venger. Elle le fait passer pour médecin alors qu’il n’est qu’un modeste bûcheron. Mais ce dernier, plus filou que filou, se prête au jeu et s’introduit chez Géronte pour soigner sa fille Lucinde soudainement devenue muette. Un classique à redécouvrir.

 

 

Stupeurs et tremblements - affiche

Stupeur et tremblements

Layla Metssitane se glisse dans la peau d’Amélie Nothomb dans cette version théâtrale du roman autobiographique Stupeur et tremblements. On y retrouve l’auteur à succès au Japon (son pays de naissance), tout juste diplômée de philologie romane à Bruxelles et un poste qui l’attend à la compagnie Yumimoto. Pendant un an, elle connaîtra toutes les étapes de la chute et de l’humiliation au sein de la société, sous l’oeil autoritaire et méprisant de sa supérieure. Une plongée fascinante dans l’univers de l’entreprise nippone et le choc des cultures. Culte !

 

 

 

>> Retrouvez la programmation du Théâtre de Poche Montparnasse à l’année sur Ticketac.com.

 

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS