Skip to content

Le Joueur d’échecs : Francis Huster dans la peau de Stefan Zweig

Chaque soir, c’est l’ovation au Théâtre Rive Gauche ! Francis Huster, vêtu d’une élégant costume blanc, incarne l’écrivain Stefan Zweig dans Le Joueur d’échecs, adapté par Eric-Emmanuel Schmitt. La mise en scène tout en mesure de Steve Suissa ouvre le champ à l’expression d’un comédien habité et grandiose. (Photo :  Fabienne Rappeneau)

 

Tenir un seul-en-scène est un exercice compliqué. Pas de claquements de portes ou d’effets spéciaux pour retenir l’attention du public, il faut captiver par la seule force des mots. Bien heureusement, Francis Huster sait raconter des histoires, surtout quand elles sont écrites par Eric-Emmanuel Schmitt, merveilleux conteur de notre temps.

Le Joueur d'échecs - portrait

Francis Huster (Photo : Fabienne Rappeneau)

D’une voix posée, il nous raconte un voyage, le sien. En compagnie de sa femme, Lotte, il embarque sur un transatlantique reliant l’Europe à l’Amérique du Sud. Sur le bateau, Czentovic, champion du monde d’échecs, attire l’attention. Le narrateur se prend à rêver d’une partie avec cette brute épaisse capable de déjouer les stratégies de n’importe quel adversaire. Pourtant, l’un des passagers pourrait bien lui tenir tête. Monsieur B., autrichien énigmatique, semble doué d’une capacité d’anticipation phénoménale. Alors que Zweig tente de le convaincre de mener cette partie, l’inconnu lui raconte son histoire…

Francis Huster nous livre là une interprêtation époustouflante. A la fois narrateur et personnages, il jongle avec les tons et les caractères sans jamais corrompre l’unité du récit. Sa gestuelle, délicate et sûre, trouve un allié dans le décor : le maniement d’une pièce d’échecs, une veste posée sur des valises, une paire de lunettes rondes tour à tour enlevée puis replacée devant un regard bleu azur. Le jeu est élégant, vif , maîtrisé. Tel un accrobate chevronné, il se lance sans ciller dans le gouffre des excès des personnages : la brutalité nonchalante de Czentovic, la combattivité têtue de MacConnor, la schizophrénie de Monsieur B. Le public se laisse entraîner dans ce duel palpitant de la barbarie contre la culture, porté par le timbre familier d’un Francis Huster au plus haut de son art.

 

 

>> Réservez vos places pour Le Joueur d’échecs avec Francis Huster sur Ticketac.com

Le Joueur d'échecs - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS