Skip to content

Just D’jal, l’humoriste à voir aux Feux de la Rampe

D’jal, jeune humoriste français d’origine marocaine dont le talent est apparu sur Internet et qui a été révélé par le Jamel Comedy Club, montera sur les planches du théâtre parisien Les Feux de la Rampe pour son spectacle Just D’Jal, une comédie sur l’univers cosmopolite d’un comique qui dépeint avec brio les clichés culturels de la société française.

D’jal, genèse d’un jeune humoriste né grâce un sketch viral sur le Web

D’jal fait partie de cette génération de jeunes comiques qui ont commencé à montrer leur maîtrise de l’art scénique de manière autonome sur différentes plateformes du Web. Dans le cas de D’jal, c’est un sketch hilarant intitulé « Le Portugais », diffusé sur YouTube, qui lui a valu la consécration avec plus de six millions de vues. Le jeune comique a d’ailleurs été surnommé « Le plus portugais des Marocains ». D’jal est un talent précoce qui, dès son adolescence, est attiré par la réalisation de court-métrages, par le cinéma et plus tard par le just djal affichethéâtre. L’humour arrivera dans sa vie un peu par hasard. Jeune, D’jal est un habitué des petits boulots temporaires. Lors d’un emploi dans une institution luttant contre la myopathie, il se rend compte de ses capacités à faire rire les jeunes patients subissant les affres de cette maladie. D’jal est un dépressif optimiste comme il le déclare dans ses interviews et pour lui, l’humour est un acte d’amour et une manière de soigner tant bien que mal les maux et les travers de l’existence.

Ainé d’une famille de sept frères, issu de la banlieue parisienne et éduqué dans un milieu multiculturel, le jeune comédien a développé son don pour le théâtre, ses facultés narratives et son aptitude à faire rire tant dans sa vie en France grâce à des concours de circonstances et à des rencontres heureuses qu’en Afrique, au Moyen-Orient et dans d’autres pays de la francophonie où il apprend le métier de comique et d’acteur.

En 2006, il fait ses premiers pas en tant qu’humoriste lors du Festival Juste pour Rire de Montréal, au Québec, où il fait la connaissance d’Arthur Jugnot, acteur et metteur en scène français, de Dominique Farrugia, cofondateur du quatuor humoristique « Les Nuls » et du comédien Jamel qui l’invitera en 2011 sur le plateau de son émission humoristique le « Jamel Comedy Club » où il sera légitimité aux yeux des professionnels du métier d’humoriste.

D’jal, un humoriste engagé et conscient de ses racines

Malgré son succès, D’jal ne perd de vue d’où il vient. Son répertoire de sketchs, souvent axé sur la parodie des différentes communautés qui composent le tissu social français et principalement la périphérie parisienne, n’a rien de communautariste. D’Jal rit de ceux qu’il connaît, de ses amis, de sa famille et de sa propre personne et « chambre » tout le monde avec un esprit bon enfant. En effet, lorsqu’il raille les membres de la communauté portugaise, son humour provient de l’observation et du côtoiement amical de ses membres. Enfin, le comique D’jal participe également à des activités de soutien et d’inclusion des jeunes de quartier en France et à l’étranger, notamment au Maroc. Aller voir D’jal dans son nouveau spectacle Just D’jal constitue une véritable bouffée d’air mêlant rire, parodie et amour de ses racines.

 

>> Réservez vos places pour Just D’jal sur Ticketac.com

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS