Skip to content

Le Quatuor : Bouquet final explosif aux Bouffes Parisiens

Les revoilà… Pour la dernière fois ! Après 35 ans d’extravagances musicales, les ménestrels endiablés du Quatuor s’apprêtent à raccrocher archets et queues de pie. Telle une ultime révérence au public, leur spectacle Bouquet Final, actuellement aux Bouffes Parisiens, revisite les plus belles folies qui ont fait leur renommée.

 

Tout droit sortis d’un dessin animé de Tex Avery, quatre musiciens gesticulent, tournicotent et se bousculent avec force grimaces pour avoir la première place sous le feu des projecteurs. Jean-Claude Camors, Laurent Vercambre, Pierre Ganem et Jean-Yves Lacombe forment le Quatuor, ensemble de clowns mélomanes en costume de gala, mais aux violons tout terrain. Car, si leur élégance fait écho à leur virtuosité dans le maniement de leurs instruments, elle ne présage en rien de la réalité de leurs pratiques, car le Quatuor a une fâcheuse tendance au dérapage de genre…

Sans cesse importunés par leurs petits frères pop, blues, rock ou encore variété, les grands airs du répertoire classique ont bien du mal à s’affirmer quand les musiciens sont de nature facétieuse. Les violons se font tour à tour guitare, ukulélé ou piano selon les fantaisies de leurs interprêtes capables de se fondre dans le costume imaginaire d’un cow-boy ou d’une Spice Girl. Sans parler du violoncelle au potentiel créatif insoupçonné… Alain Sachs, qui les suit depuis toujours, ordonne ce chaos fantasque en un spectacle foisonnant d’une fludité remarquable.

Dans la salle, on rit et on savoure car ces quatre plaisantins n’en sont pas moins des musiciens virtuoses qui subliment les objets de leurs pitreries. Là est leur secret. Entre concert et show de cabaret loufoque, Bouquet final tient à la fois du cadeau et du feu d’artifice, sorte d’adieu élégant emballé dans un papier aux reflets multicolores. A la sortie, on ressent le bonheur de la satiété, procurée par le plaisir de la musique et l’euphorie des éclats de rires, puis un léger pincement et les prémices de la nostalgie. La dernière fois…

 

Le Quatuor - paysage

 

>> Réservez vos places pour Le Quatuor sur Ticketac.com

La Quatuor - affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS