Skip to content

Stéphane Rousseau brise la glace au Théâtre du Palais Royal

Le sixième one-man-show de l’humoriste québécois Stéphane Rousseau, Stéphane Rousseau brise la glace, est à l’affiche du Théâtre du Palais Royal à Paris. Dans cette comédie hilarante, deux musiciens de choix accompagnent l’artiste sur scène alors que celui-ci nous narre sans pudeur ses frasques et ses travers dans une sorte de stand-up musical.

Stéphane Rousseau, des salles du Québec aux planches des théâtres de France

Dans les années 80, Stéphane Rousseau commence sa carrière au Québec en tant qu’animateur radio. Les émissions radiophoniques de divertissement qu’il présente ont des succès fluctuants. En 1988, l’animateur participe pour la première fois au célèbre festival humoristique Juste pour rire de Montréal et rencontre un énorme succès.

stephane rousseauS’en suit une série de spectacles solos comme Rousseau en 92, Drôle de Stéphane Rousseau en 95 et en 1999, Stéphane Rousseau vous fait l’humour. Ces divers spectacles comiques sont reconnus tant par la presse que par le public et reçoivent divers prix et récompenses. En 2001, il fait ses débuts à Paris, au Bataclan, avec son show, Stéphane Rousseau vous fait l’humour qui est revu et adapté pour le public français par Pascal Légitimus. En 2002 et jusqu’en 2007, Stéphane Rousseau présente le Festival Juste pour rire avec Franck Dubosc avec qui il s’entend à merveille. L’humoriste québécois fait ensuite son entrée dans le monde du cinéma et tient, en 2002, le premier rôle du long-métrage Les Invasions barbares de Denys Arcand, film couronné à plusieurs reprises au Festival de Cannes 2003. Rousseau participe ensuite à plusieurs comédies musicales comme Chicago où il incarne le personnage de Billy Flint et dont la trame est adaptée par Laurent Ruquier. On ne compte plus les émissions télévisées animées par Stéphane Rousseau en France et au Québec. Parallèlement à cette activité artistique se poursuit sa carrière d’humoriste et de 2005 à 2007, le célèbre humoriste québécois se produit dans de nombreux théâtres de Belgique, de France et de Suisse. A la fin de 2007, il présente son quatrième spectacle intitulé Rousseau one-man-show à Paris, au Bataclan et à l’Olympia. 2010 est l’année de son cinquième one-man-show, Les Confessions de Rousseau à Montréal. 2011 confirme le succès du comédien québécois en France, en Belgique et en Suisse. On le retrouve cette même année aux côtés d’Arthur dans le spectacle Just for Love. Stéphane Rousseau brise la glace est le sixième et dernier spectacle en date de Stéphane Rousseau.

Stéphane Rousseau brise la glace, un spectacle intime où le comédien nous livre les vraies facettes de sa personnalité

Dans ce dernier spectacle, Stéphane Rousseau adopte un ton plus corrosif que lors des spectacles précédents. Comme il l’admet dans plusieurs interviews, le comédien souhaitait casser cette image politiquement correcte qui lui était associée. C’est la raison pour laquelle ce nouveau one-man-show est davantage une exposition comique des défauts de l’acteur qui se livre à une sorte d’introspection dans «une approche thérapeutique de sa partie sombre», le tout en chansons et en musique. Cette comédie est pour Stéphane Rousseau une manière de montrer au public que chacun d’entre nous vit les mêmes travers peu importe le statut qui lui est conféré.

Stéphane Rousseau brise la glace est enfin la transposition du genre du stand-up anglo-saxon sur les scènes d’Outre-Atlantique. Dès lors, les spectateurs auront le plaisir de découvrir le talent de chanteur et de crooner de Stéphane Rousseau qui est pour l’occasion accompagné de deux musiciens d’exception, une batteuse et un claviériste.

>> Réservez vos places pour Stéphane Rousseau brise la glace sur Ticketac.com.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS