Skip to content

Fabrice Luchini : du cinéma au théâtre

Fabrice Luchini est de ces artistes dont on ne se lasse pas. Tantôt truculent sur les plateaux de télévision, exalté lorsqu’il parle de sa passion pour le théâtre, grave et sincère  face à la caméra, le comédien revient sur les planches au Théâtre des Mathurins en mars 2015 pour nous parler de Poésie. (Photo :  Sébastien Soriano/Le Figaro)

 

Fabrice Luchini, né dans une famille d’immigrés italiens, se découvre très tôt une passion pour la littérature dans laquelle il se jette à corps perdu et la musique soul. C’est en autodidacte qu’il découvrira Flaubert, Proust, Céline, car l’école n’est pas faite pour lui. Repéré par Philippe Labro, qui lui offre son premier rôle dans Tout peut arriver en 1969, il enchaîne les tournages avec des metteurs en scène aussi connus que Lelouch, Klapisch ou Molinaro. Il y côtoie de nombreuses valeurs sûres du cinéma français – Depardieu, Delon, Fanny Ardant… – et obtient la reconnaissance du public une première fois avec le César du meilleur acteur dans un second rôle dans Tout ça…pour ça en 1994 et le César du meilleur acteur en 1997 dans Beaumarchais, l’insolent.

Luchini - Molière

Fabrice Luchini dans « Molière ».

Malgré l’immense succès que lui apporte le cinéma, c’est pourtant au théâtre qu’il se sent le mieux, et qu’il peut assouvir sa passion pour les grands auteurs. Il déclame des textes aussi variés que nombreux signés Nietzche, La Fontaine, Paul Valéry, mais aussi le Voyage au bout de la nuit de Céline, qu’il interprète à plusieurs reprises, avec beaucoup de bonheur.

C’est grâce à cet amour des textes et de la poésie qu’il remontera sur les planches au Théâtre des Mathurins en mars 2015 pour nous présenter son nouveau spectacle : Poésie ?, constitué de textes de Rimbaud, Baudelaire, Molière, Flaubert et Labiche, pour lesquels le comédien à une affection sincère. Nul doute que ce virtuose des mots pour qui  le théâtre est « Le seul lieu où s’exprime la vie, la nourriture de la vie, ce qu’aucune école n’enseignera jamais. » démontrera encore son talent.

 

Luchini aux Mathurins - affiche

Partager
Share Button
2 Comments Post a comment
  1. Matthias Turcaud #

    Bon article, mais Luchini a « seulement » été nommé pour le César du meilleur acteur pour « Beaumarchais l’insolent ».

    février 27, 2015
    • Myriam Fleuret
      Myriam Fleuret #

      Vous avez tout à fait raison Matthias. Merci pour cette précision.

      février 27, 2015

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS