Skip to content

Rentrée 2015 : reprises et prolongations

Les succès de la saison ne sont pas près de quitter l’affiche ! Une aubaine pour les retardataires qui profiteront de ces quelques semaines de prolongations pour voir les plus belles réussites des derniers mois dans les salles parisiennes. Le Théâtre Edouard VII annonce Un dîner d’adieu  jusqu’à fin mars, le magicien Alain Choquette émerveillera la Gaité Montparnasse  jusqu’en mai,

Alil Vardar prolonge sa nouvelle comédie Familles (Re)composées  jusqu’à fin avril au Palace, le Théâtre Michel sera témoin des frasques d’Arsène Lupin pendant encore deux bons mois… Sans compter les reprises événements avec Robert Hirsch, Stéphane Plaza, Richard Berry… Ticketac.com vous dit tout sur les reprises et prolongations 2015 !

 

La Colère du Tigre au Théâtre Montparnasse

Michel Aumont et Claude Brasseur s’affrontent avec bienveillance sous les traits de Claude Monet et Georges Clemenceau. Dans un  décor sublimé de coups de pinceaux impressionnistes, le rire et l’émotion se conjuguent avec délicatesse et subtilité. Jusqu’au 28 février.

La Colère du tigre - affiche

 

Michel Boujenah dans Ma Vie rêvée au Théâtre Edouard VII

Aussi drôle qu’attendrissant, Michel Boujenah n’a pas fini de séduire le public du Théâtre Edouard VII. De la caricature câline et nostalgique de la mère juive à l’apologie des beignets gorgés d »huile et d’amour, il vous raconte avec malice une Vie rêvée aux émotions bien réelles. Jusqu’au 5 avril.

Michel Boujenah - nouvelle affiche

 

Nelson au Théâtre de la Porte Saint-Martin

Avec son débit de paroles infernal et sa voix grave au timbre inimitable, Chantal Ladesou fait déplacer les foules ! Dans Nelson, elle campe une avocate carnassière obligée de cohabiter quelques heures avec des végétaliens convaincus. Chassez le naturel, il revient au galop ! Jusqu’au 1er mars.

Nelson - affiche

 

Nos femmes au Théâtre de Paris

Le duo Richard Berry / Daniel Auteuil dans la comédie Nos Femmes s’est fait plus que remarquer l’hiver passé, autrement dit : salle comble tous les soirs ! Gageons que l’arrivée de Jean Reno assurera le même triomphe. Du 5 février au 22 mars.

nos femmes affiche

 

Le Père à la Comédie des Champs-Elysées

Pépite sortie de la plume de Florian Zeller, la pièce Le Père annonce son retour avec une nouvelle distribution pour accompagner l’immense Robert Hirsch (Florence Pernel et Jean-Pierre Bouvier). Du 21 janvier au 1er mars.

Le Père - affiche nouvelle distribution

 

Sans filtre au Théâtre Fontaine

Laurent Baffie en pleine forme !  Dans sa toute dernière comédie, Sans filtre, il règle ses comptes avec le corps médical. Humour cash et situations trash, ça marche ! Jusqu’au 31 mars.

Sans filtre - affiche

 

La Vénus à la fourrure au Théâtre Tristan Bernard

Après le film de Roman Polanski, Jérémie Lippmann transpose l’oeuvre de Leopold von Sacher-Masoch sur scène avec Marie Gillain dans le rôle de la comédienne énigmatique et Nicolas Briançon dans celui du metteur en scène fasciné. Une pièce érotique et glamour qui a mis tous les critiques d’accord ! Jusqu’au 21 février.

La Vénus à la fourrure - affiche

 

A gauche en sortant de l’ascenseur aux Bouffes Parisiens

Succès retentissant du Théâtre Saint-Georges tout au long de l’été 2014, A gauche en sortant de l’ascenseur a révélé les talents comiques de Stéphane Plaza. Mise en scène énergique et texte aux rebondissements rocambolesques sont également pour beaucoup dans l’engouement du public. On ne boude pas son plaisir devant tant de joie de vivre ! Du 23 janvier au 26 avril.

A gauche en sortant de l'ascenseur - affiche Bouffes Parisiens

 

Le Joueur d’échecs au Théâtre Rive Gauche

Francis Huster déploie toutes les facettes de son art dans cette adaptation intelligente d’Eric-Emmanuel Schmitt qui n’hésite pas à mêler la vie de Stefan Zweig à celle de ses personnages. Un grand moment de théâtre porté par un comédien exceptionnel ! Jusqu’au 31 mai.

Le Joueur d'échecs - affiche

 

Chère Elena au Théâtre de Poche Montparnasse

Une oeuvre coup de poing interprétée par une Myriam Boyer délicate et convaincue. Entourée de trois jeunes acteurs au talent prometteur, elle affronte la violence d’une génération prête à tout pour s’assurer un avenir. Les spectateurs en ressortent profondément secoués. Jusqu’au 12 avril.

Chère Elena - nouvelle affiche

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS