Skip to content

Open Space, la comédie de Mathilda May au Théâtre de Paris

Après avoir triomphé au Théâtre du Rond-point, la comédie Open Space revient au Théâtre de Paris. Ils sont six, trois hommes et trois femmes, confinés dans un espace de bureau dit « Open Space ». Sans un mot, mais loin d’être en silence, ils expriment leur joie, leur colère et leur déception avec des mimiques et des onomatopées. Suivez ces collègues ultra drôles et expressifs le temps d’une journée de travail complètement loufoque !

Une comédie burlesque et musicale

Des hommes et des femmes ordinaires, une structure de bureaux ouverts et, pourtant, une ambiance atypique ! Au cœur de situations tout aussi absurdes que délirantes, les agents décalés de cet open space sont uniques en leur genre : un doyen mis au placard et suicidaire, une jolie fille complexée, un jeune homme charmant et flemmard, très épris du réparateur de la machine à café, un employé modèle, une femme d’affaires alcoolique et une timide effacée, maltraitée par ses collègues.
C’est un pari réussi pour cette comédie sans dialogues qui laisse sa place d’honneur aux délirants bruits de la vie quotidienne du bureau. Une cacophonie silencieuse, mais perceptible lorsque l’on y prête attention : machine à café, toilettes, borborygmes, sonneries de téléphone, tout est mis en œuvre pour que cette comédie burlesque et musicale retrace une journée de travail, mêlant banalités et absurdités !

Mathilda May : une travailleuse surinvestie

Auteure, comédienne, musicienne et chorégraphe, ce n’est pas par hasard que Mathilda May dirige d’une main de maître cette comédie originale.
Après avoir obtenu le premier prix du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, elle fait ses débuts au cinéma dans Némo d’Arnaud Sélignac, puis enchaîne les tournages pour de grands noms du cinéma français comme Claude Zidi, Georges Lautner ou Claude Chabrol, réalisateur du Cri du Hibou, et pour lequel elle obtient le César du meilleur espoir féminin.

openspace_portrait

La comédienne travaille également à l’étranger et tourne plusieurs films dont notamment Cerro Torre, le cri de la roche, de Werner Herzog, mais aussi La Teta y la luna, La Lune et le téton, de Bigas Luna. On la retrouve aux Etats-Unis auprès du réalisateur Michael Caton-Jones et en tant qu’actrice aux côtés de Richard Gere ou Bruce Willis.

 

Une actrice polyvalente, qui fait également ses preuves au théâtre. En 1994, elle joue dans Le Retour d’Harold Pinter, mis en scène par Bernard Murat, en compagnie de Jean-Pierre Marielle, Guillaume Depardieu et Roger Dumas. En 2008, elle réalise, en collaboration avec Pascal Legitimus, Plus si affinités, mise en scène par Gil Gaillot. Dans Open Space, l’actrice démontre une nouvelle fois son talent.

 

Si vous appréciez le mélange des genres, passant du burlesque au symphonique, rendez-vous dès le 7 mai au Théâtre de Paris ! Réservez vos places ici !

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS