Skip to content

Ballet inoubliable dans les jardins de l’Orangerie du Château de Versailles

Adapté à maintes reprises au cinéma, au théâtre et même en comédie musicale, le grand classique de William Shakespeare, Roméo et Juliette, est aussi un ballet. Jean-Christophe Maillot et la compagnie Les Ballets de Monte-Carlo ont choisi de revisiter cette œuvre majeure en plein air, dans les jardins de l’Orangerie du Château de Versailles.

Quand Jean-Christophe Maillot revisite Roméo et Juliette

L’actuel Directeur des Ballets de Monte Carlo, Jean-Christophe Maillot, donne un nouveau souffle à Roméo et Juliette. Ce n’est pas la première fois qu’il s’attaque à l’amour tragique des deux héros. En effet, en 1996, il collaborait déjà à ce ballet. Il amène ici son point de vue sur l’œuvre et l’esthétisme des ballets russes.  Il met en scène Frère Laurent, l’homme d’église qui, à travers un flashback raconte l’amour impossible des jeunes amants et la haine des familles Montaigu et Capulet.  Jean-Christophe Maillot livre ici une œuvre puissante. Les décors sont signés Ernest Pignon-Ernest et les costumes Jérôme Kaplan. Le ballet se déroulera en plein air, sous le ciel étoilé des jardins de l’orangerie du Château de Versailles.

Les Ballets de Monte-Carlo, une compagnie au succès international

roméo et juliette affiche

Fondés en 1936 par René Blum, le frère de Léon Blum, les ballets de Monte Carlo sont au départ appelés Ballets russes de Monte-Carlo. En 1985, ils prennent le nom de Compagnie des Ballets de Monte-Carlo. En 1993, Jean-Christophe Maillot prend la direction de la compagnie et lui fait prendre un nouveau tournant. Ce chorégraphe créé ainsi plus de trente ballets emblématiques à l’image de Roméo et Juliette, qu’il revisite pour la première fois en 1996, Cendrillon en 1999, Le Songe en 2005, ou encore Faust en 2007. Il fait appel à des chorégraphes d’univers différents. Si certains sont reconnus pour leur talent et leur expérience, Jean-Christophe Maillot n’hésite pas à donner sa chance à d’autres talents moins connus. La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo compte à ce jour cinquante danseurs qui se produisent partout dans le monde. Mais c’est aussi un centre de formation pour les danseurs en devenir.

 

>> Ne manquez pas la grâce des danseurs de la compagnie des Ballets de Monte-Carlo. Rendez-vous aux jardins de l’Orangerie du Château de Versailles pour assister à une représentation exceptionnelle de Roméo et Juliette.

 

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS