Skip to content

Rebecca Marder fait son entrée à la Comédie-Française

Elle n’a que 20 ans et pourtant Rebecca Marder est la toute nouvelle pensionnaire de la Comédie-Française ! Le 19 juin dernier elle signait avec émotion et fierté son contrat pour intégrer l’institution la plus emblématique du théâtre hexagonal et confiait qu’il s’agissait bien là du plus beau jour de sa (jeune) vie.

Une carrière précoce

« La valeur n’attend point le nombre des années« . Il semble que Corneille eut écrit cette phrase en pensant à la future carrière de la jeune actrice.

Née en 1995, elle obtient son premier rôle au cinéma cinq ans plus tard dans Ceci est mon corps aux côtés d’Annie Girardot, Jane Birkin et Louis Garrel… rien que ça !

Piquée par le virus du cinéma, on la retrouve en 2007 avec Pascal Légitimus dans Demandez la permission aux enfants. Un an plus tard, c’est sur le petit écran que Rebecca s’illustre dans la série dramatique Clara, une passion française. A seulement 20 ans, la jeune artiste au sourire dévastateur a déjà tourné dans 4 films et tout autant de téléfilms.

Son travail sera d’ailleurs récompensé en 2011 lorsqu’elle est auréolée du prix du jeune espoir féminin au Festival de la fiction TV de la Rochelle. Son entrée à la Comédie-Française marque assurément une nouvelle étape dans la vie de la comédienne… Et de la jeune femme !

Les jeunes pensionnaires de la Comédie-Française

Fondée en 1680 par Louis XIV pour la grandeur de la monarchie et pour mettre fin à la concurrence entre deux troupes rivales parisiennes, la « Maison de Molière » réside depuis 1799 dans la salle Richelieu au cœur du majestueux Palais-Royal.

La Comédie-Française est l’unique théâtre de France qui réunit une troupe permanente. Celle-ci est composée de 37 sociétaires et de 23 pensionnaires. Ces derniers sont sélectionnés par l’administrateur général et peuvent, au bout d’un an d’ancienneté, devenir sociétaires et participer activement aux bénéfices de la Comédie-Française.

Si Rebecca Marder est une toute jeune pensionnaire, d’autres frais comédiens ont aussi intégré l’indétrônable institution, comme Marion Malenfant, nominée pour le Molière du jeune talent féminin en 2014, à l’âge de 24 ans et Adeline d’Hermy, toujours pensionnaire, qui a rejoint la Comédie Française à seulement 23 ans.

N’oublions pas non plus Pierre Niney (21 ans en 2010) à qui a succédé Dominique Blanc en avril dernier. Et puis il n’y a pas d’âge pour espérer intégrer la troupe comme le prouve Jacques Weber (66 ans) qui a récemment fait part de son désir de rejoindre la Comédie Française… Affaire à suivre !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS