Skip to content

La Folle évasion d’Eric Métayer à la Gaîté Montparnasse

La folle évasion

Un hold-up, des otages complètement déjantés… Le décor de la nouvelle comédie d’Angélique Thomas et Vincent Varinier mise en scène par Eric Metayer promet de l’agitation ! Tout l’été à la Gaîté Montparnasse, les spectateurs sont invités à assister à un grand moment d’humour et d’enthousiasme avec La Folle évasion !

La Folle évasion : une pièce de théâtre avec du suspense et de l’humour

Gaîté Montparnasse La folle évasionAprès avoir accueilli Adam et EveCe n’est pas du tout ce que vous croyez et Dis-moi oui !, La Gaîté Montparnasse présente une nouvelle pièce totalement atypique qui réconciliera le spectateur avec le genre comique-absurde : La Folle évasion.

Notre héroïne semblait bien partie pour mener sa tâche à bien, jusqu’à ce qu’elle tombe en panne d’essence sur l’autoroute. Lorsqu’elle se rend dans une station-service pour reprendre de l’essence, un braqueur fait son entrée. Mais pas n’importe quel braqueur puisqu’il s’agit du plus maladroit qui puisse exister. Et ce malheureux va être confronté à des otages tous plus déjantés les uns que les autres, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche.  En effet, Marie-Charlotte Van Appeltaart s’est donné une mission : faire transiter dix millions d’euros de Neuilly à la Suisse. Mais il ne s’agit pas d’une simple formalité, loin de là… Comment va terminer ce braquage ? Marie-Charlotte Van Appeltaart parviendra-t-elle à mener à bien sa mission ? Il est bien difficile, avant le final, de répondre à ces questions. Entre quiproquos et rebondissements à gogos, La Folle évasion n’est assurément pas une comédie comme les autres.

Pour poster ces personnages hauts en couleur, Eric Laugerias, Lydie Muller, Vincent Varinier et Angélique Thomas s’affairent avec humour et drôlerie sur scène. Plus drôles et exubérants les uns que les autres, ils révèlent chacun dans leur style leur talent pour la comédie.

Eric Laugérias qui a entamé sa carrière au théâtre dans les années 80 en commençant par jouer des classiques de Jean Cocteau ou Marivaux a pris un virage à 90° en se tournant vers la comédie pure. Il était récemment dans la pièce Dis-moi oui ! au Théâtre des Mathurins. Depuis plusieurs années, Lydie Muller quant à elle multiplie les interventions sur scène. On l’a notamment vue dans A gauche en sortant de l’ascenseur avec Stéphane Plaza ou Lady Oscar avec Amanda Lear. Vincent Varinier, a reçu dernièrement un succès bien mérité dans la pièce Tu penses vraiment qu’à ça !  à l’Apollo Théâtre. Enfin, Angélique Thomas, la pépite de la nouvelle scène théâtrale française est passée par le cinéma et la télévision avant de jouer dans La Folle évasion.

Eric Métayer, un artiste aux multiples casquettes

Metter eu scène La Folle évasionEric Métayer fait partie des artistes dont la carrière est particulièrement remplie.  Tour à tour comédien, acteur, metteur en scène, doubleur et scénariste, ce touche-à-tout a été nommé à 5 reprises aux Molières et a remporté cette récompense deux fois :  pour son one-man-show Un Monde fou et pour sa mise en scène de la pièce Les 39 marches au Théâtre La BruyèreSon air jovial et son empathie permanente font de lui un artiste à part dans le monde du théâtre, apprécié et respecté.

Il a été juré de l’émission de Laurent Ruquier On n’demande qu’à en rire pendant trois années. Il y a vu défiler les nouveaux humoristes de la scène française comme Jérémy Ferrari, Constance, Olivier de Benoist ou Florent Peyre. Il a même fait des prestations exceptionnelles avec un autre humoriste pensionnaire alors de l’émission, un certain Arnaud Tsamère, qui sera aux Folies Bergère en début d’année prochaine.

Il a récemment mis en scène Smoking no smoking au Festival OFF d’Avignon qui s’est tenu durant le mois de juillet. Grand amateur de doublage pour les films d’animation, on retrouvera sûrement aussi sa voix dans de prochaines productions.

>> Vivez un moment plein de folie en réservant vos places pour la comédie La Folle évasion à la Gaîté Montparnasse.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS