Skip to content

Le Théâtre Rive Gauche fait sa rentrée !

La rue de la Gaité porte bien son nom. On y retrouve pas moins de six théâtres et salles de spectacle ! Le Théâtre Rive Gauche se situe au numéro 6. Le 29 juin dernier, il présentait les spectacles de sa rentrée 2015-2016. Au programme : des nouveautés prometteuses et des spectacles à succès en prolongation !

 

Le Théâtre Rive Gauche, résolument moderne

A l’origine, le Théâtre Rive Gauche est un des cabarets de Montparnasse, transformé ensuite en cinéma. C’est en 1994 qu’il devient le Théâtre Rive Gauche. En 2012, Eric-Emmanuel Schmitt, brillant auteur dramatique à qui on doit notamment la récente adaptation d’Hibernatus avec Ingrid Chauvin ou du Journal d’Anne Franck, devient directeur du théâtre. Il s’associe avec le producteur et comédien, Bruno Metzger, rejoints par Steve Suissa et Yann Le Cam à partir de 2013. Les quatre compères y insufflent leur esprit créatif et proposent une programmation variée et innovante. Leur ambition est véritablement celle de révéler et mettre en lumière de nouveaux auteurs et de confirmer les talents de comédiens reconnus.

Le Théâtre a investi dans une technologie de pointe, permettant d’offrir aux spectateurs une acoustique de haute qualité, un système d’éclairages performant, ainsi que des équipement vidéo innovants.

rive gauche affiche bis

 

Une rentrée théâtrale enthousiasmante

Le 29 juin dernier, le Théâtre Rive Gauche a révélé sa programmation pour l’année 2015-2016. Au menu des festivités, certains spectacles cultes jouent les prolongations et d’autres font leur (r)entrée !

A l’affiche depuis le 10 avril,  Clémentine Célarié continuera d’incarner le rôle de la veuve passionnée éprise d’un jeune homme en perdition, dans 24h de la vie d’une femme jusqu’en novembre.

Parmi les nouveautés, on retrouvera La Grande Histoire du Music-Hall Français. Ce spectacle sera représenté sur les planches du Rive Gauche à partir du 20 septembre. Retraçant un demi-siècle de scènes, depuis les années 30 jusqu’à la mort de Coluche en 1986, Olivier Barrot fera redécouvrir à son public la grande histoire du Music-Hall. S’en suivra dès le 23 septembre, Oscar et la dame Rose. Lu partout dans le monde, ce spectacle a été joué sur une multitude de scènes. Eric-Emmanuel Schmitt a choisi de confier le rôle à Judith Magre, qui succède à Dannielle Darrieux et Anny Duperet, dans le rôle de Mamie-Rose.

rive gauche affiche

>> Réservez dès à présent vos places pour l’un des succès ou l’une des nouveautés du Théâtre Rive Gauche !

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS