Skip to content

Patson, le cow-boy du stand-up, au Théâtre du Gymnase !

 Humoriste plein d’énergie mais aussi généreux avec son public, Patson a enflammé le Théâtre du Gymnase avec son spectacle Mon Nom est Patson. Ce personnage survolté, spécialiste du stand-up, a su conquérir le public grâce à sa personnalité hors du commun !

Mon nom est Patson

Dans ce spectacle qui a triomphé au Gymnase, le cow-boy du stand-up est prêt à dégainer son humour et à tirer à bout portant sur tout le monde ! Avec Patson, pas de répit, l’humoriste n’épargne personne, chacun en prend pour son grade !

Entouré d’un groupe de musiciens qui reprend les standards soul/funk, Patson n’hésite pas à interpeller son public sur des sujets de société graves et délicats comme les sans-papiers, les allocations familiales…Il parle également des peuples d’Afrique, tout en conservant son énergie débordante et déconcertante.

Fort de son succès, l’humoriste s’est produit dans plusieurs pays avec son spectacle !

Un humoriste plein d’humanité

L’artiste franco-ivoirien, enfant d’Adiaké en Côte d’Ivoire, n’oublie pas d’où il vient et s’engage même personnellement pour la cause africaine.

En 1998, on lui doit notamment la création de l’association Micro d’Or, au sein de laquelle il soutient depuis de longues années des projets humanitaires sur le continent africain, mais aussi en France.

Il est également à l’origine de nombreux ateliers de danse, humour et chant organisés en partenariat avec des mairies de la banlieue parisienne ou dans le quartier de sa ville. Cette initiative a permis de créer ces Top Shows qui, un peu à la manière du Jamel Comedy Club dont il a fait partie en 2006, permettent à de jeunes talents d’exprimer pleinement leurs sketchs les plus déjantés.

L’artiste, qui a pour modèle Coluche, n’oublie donc jamais d’où il vient et a même représenté son spectacle Le Patson Show en Afrique où il a reçu un accueil vibrant.

patson affiche

Un succès mérité

C’est d’ailleurs deux ans avant d’intégrer le Comedy Club qu’il présente son premier spectacle, Homme de deux couleurs. Le pari sera payant puisqu’il se fera remarquer par Jamel Debbouze en 2006 et partira en tournée en 2007 avec la troupe, notamment composée de Claudia Tagbo, Mamane ou Fabrice Eboué.

Le succès va véritablement se concrétiser avec son show Yes we can Papa ! Un succès qui se propage aussi sur le net avec des vidéos vues par des milliers d’internautes et qui laissera un jeu de jambe « Yes Papa », reprise plus tard par les illustres footballeurs ivoiriens Didier Drogba et Djibril Cissé lors de la célébration de leur but.

En véritable Barack Obama de l’humour, il saisit la salle toute entière pour l’acquérir à sa cause, dans une vague de rires insatiable !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS