Skip to content

Aladin, le spectacle pour enfants ensorcelant du Théâtre du Palais Royal  

Aladin

Aladin et son allié le génie font partie des personnages légendaires favoris des enfants. Depuis quatre ans, le show aux mille et une couleurs triomphe auprès du jeune public, réunissant ainsi déjà plus de 100 000 spectateurs. Cette année, il débarque au Théâtre du Palais Royal et offre aux 4-13 ans  une parenthèse enchantée pendant leurs vacances scolaires !

Aladin, un conte millénaire toujours d’actualité

14447400667098_photo_hd_23532La jolie et intelligente princesse Jasmine rêve de liberté. Aladin, pauvre et seul au monde, rêve de succès, de gloire et d’honneur. Jasmine hante les pensées d’Aladin. Mais le terrible Jaffar va tout faire pour l’empêcher de la rejoindre. Pour réussir à conquérir sa bien-aimée, Aladin va devoir faire preuve de ruse et de bravoure afin d’arriver jusqu’à elle. Cette histoire de légende est aujourd’hui incarnée par des comédiens de talent sur la scène du Théâtre du Palais Royal. Entre cascades, chansons, danses, humour et combats, le show est assuré ! Le public voyage avec le héros et sa troupe aux cœurs des rues chaudes d’ Agrabah. Les enfants sont embarqués dans l’intrigue et n’en ressortent qu’à la fin du spectacle, enthousiastes, des rêves pleins les yeux.

Le Théâtre du Palais Royal, une salle historique

Le théâtre du Palais Royal accueille cette saison Aladin qui triomphe maintenant depuis 4 ans. Inauguré en 1831, ce théâtre est historiquement un lieu de découverte de talents. De jeunes acteurs se font connaître sur sa scène et se créent  rapidement un public et une notoriété. Plus tard, la musique prend ses droits sur sa scène, avec un chef d’orchestre.

La salle peut aujourd’hui accueillir jusqu’à 716 personnes. Depuis sa création, le Palais Royal propose des programmations étudiées avec soin. Cette année ne fait pas exception ! Cette saison, vous y frissonnerez de peur avec  La Dame Blanche de Sébastien Azzopardi et de Sacha Danino. Cette pièce de théâtre d’un genre nouveau nous plonge dans une intrigue digne d’un thriller. Malo Tiersen, joué par Arthur Jugnot, prend la voiture en pleine nuit. Sur la route, perdue dans les bois, il a un accident. Cela n’est que la partie visible. La mise en scène fait naitre l’anxiété et la peur chez son public. On plonge dans une vraie pièce d’horreur où il n’est pas rare de pousser des cris de surprise ! Avec La Dame Blanche, Azzopardi et Danino ont réussi à transposer le paranormal au théâtre et les spectateurs en redemandent !Théâtre du palais Royal Jugnot

Ne manquez pas cette saison la programmation d’exception du Palais Royal. Profitez des vacances pour voir Aladin avec vos enfants.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS