Skip to content

Madame : Catherine Jacob au Théâtre de l’Oeuvre

C’est sur les planches du mythique Théâtre de l’Oeuvre, que l’on retrouve la sublime Catherine Jacob, dans une pièce écrite et mise en scène, sur-mesure, par Rémi De Vos. Dans un monologue au langage vert, la comédienne y incarne Madame, une femme de la bourgeoisie ouvrière qui raconte avec un brin de nostalgie, d’ironie et de folie, le film de sa vie. Immanquable !

Les Mémoires de Madame

Madamecatherinejacob imgdansletexte

Sans chichi, au Théâtre de l’Oeuvre, découvrez l’histoire unique de Madame, mère maquerelle au langage fleuri, dans un seul-en-scène touchant où rayonne la (décidément) géniale et délurée Catherine Jacob. Sur scène, il suffit de peu (un tabouret classique, une perruque platine haut perchée) pour vous mettre dans l’ambiance… Ici, ça n’est pas la scénographie qui prime, les effets spéciaux, les chorégraphies ou les décors changeant, mais bien la beauté et la justesse du texte de Rémi de Vos, magnifié par le jeu (excellent) de la célèbre comédienne. Catherine Jacob, parfaite dans le rôle de cette patronne de maison close au caractère bien trempé, rebelle, autoritaire et cynique, vous transporte dans un voyage historique, de la fin de la Grande Guerre aux années 60, au son chatoyant d’une verve argotique pimentée !

Madame se livre, sans pudeur ni retenue (mais avec un humour des plus croustillant), sur ce que fut sa vie: son travail à l’usine, la mort de son homme, sa rencontre cruciale avec un proxénète, son quotidien harassant de prostituée, ses amants, ses enfants, ses amours… Et si parfois elle se dévoile, brise, l’espace d’un soupir, l’armure de façade qui la sépare du monde, Madame est une forte-tête qui refuse de se morfondre et dont l’instinct de survie force le respect… Une pièce épatante et poétique !

Catherine Jacob, une comédienne hors-norme

Avec sa moue particulière et son phrasé bien reconnaissable, Catherine Jacob obtient son premier succès sur grand écran, en 1988, dans le film culte « La vie est un long fleuve tranquille » d’Etienne Chatillez, aux côtés de Patrick Bouchitey, Benoit Magimel ou André Wilmsen. Elle obtient d’ailleurs le César du meilleur espoir féminin pour son rôle inoubliable de « Marie-Thérèse », la domestique de la famille Le Quesnoy, enceinte « par miracle ». De cette collaboration avec Etienne Chatillez suivront deux autres classiques du cinéma français : « Tatie Danielle » et « Le bonheur est dans le pré ». Au Théâtre, elle interprète, avec brio, les intemporels, Le Bourgeois Gentilhomme et L’Avare, de Molière (sur des mises en scène de Jérôme Savary) mais aussi Ubu Roi d’Alfred Jarry ou Le voyageur sans bagage, de Jean Anouilh, avec Fréderic Diefenthal, sur une mise en scène d’Alain Fromager et Gwendoline Hamon. Une comédienne atypique à croquer !

madamecatherinejacob imgbasdetexte

Crédit photo : Dunnara Meas

>> Réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com pour découvrir Madame, avec Catherine Jacob, au Théâtre de l’Oeuvre.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS