Skip to content

Isabelle Carré, première mise en scène au Théâtre de l’Atelier

Logé au cœur de Montmartre, le Théâtre de l’Atelier nous offre, chaque saison, une programmation prestigieuse, de qualité et de caractère où se mêlent authenticité, humour, engagement et poésie. A l’affiche cette saison, Isabelle Carré dans la sublime pièce de Paul Zindel, De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites.

De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites

14489798641019_photo_hd_259133

Elle a un titre bien singulier, cette pièce de 1964 signée Paul Zindel (sa première)… De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites est un petit bijou d’écriture, ciselé, délicat, profond, qui valut à son auteur d’obtenir le prix Pulitzer en 1971, dans la catégorie Théâtre. Adaptée au cinéma par Paul Newman, c’est Joanne Woodbward (son épouse d’alors) qui interprète le rôle principal.

Dans la société américaine des années 70, Béatrice élève seule ses deux filles, très différentes l’une de l’autre. La cadette, Ruth, à la fois délurée et inconsistante et Mathilda, réfléchie et douée. Cette dernière, passionnée de sciences, étudie l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (d’où le titre !).

C’est donc avec cette famille si particulière qu’Isabelle Carré décide, en 2015, de mettre en scène sa toute première pièce. Pour l’occasion, elle s’est entourée de jeunes comédiennes talentueuses : Alice Isaaz dans le rôle de Ruth (que l’on a pu découvrir récemment dans La Crème de la crème ou dans l’excellent film Les Yeux jaunes des crocodiles avec Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel et Jacques Weberet Lily Taïeb (en alternance avec Armande Boulanger) dans le rôle de Mathilda. Deux interprétations pleines de justesse, d’énergie et de maturité. Au Théâtre de l’Atelier, la pièce, rythmée, embarque les spectateurs dans le tourbillon d’une société américaine d’après-guerre, dont les maîtres mots sont l’espoir et le combat pour la réussite. La vie de cette famille atypique, ne vous laissera pas indifférent… A découvrir d’urgence !

Isabelle Carré, artiste multi-talents

On ne la présente plus ! Isabelle Carré, icône glamour du cinéma français depuis son rôle dans le célèbre film Romuald et Juliette, de Coline Sérreau, en 1988, a été récompensée à plusieurs reprises… Consacrée par le prix Romy Schneider, en 1997, pour son rôle (épatant) dans La Femme défendue, elle décroche également le César de la Meilleure actrice en 2003 pour Se souvenir des belles choses. Comédienne de talent, la plus grande partie de sa carrière se situe sur les planches. Elle obtient même le Molière de la meilleure comédienne en 1999 et 2004, pour Mademoiselle Else et L’hiver sous la table.

Pour sa première mise en scène, au Théâtre de l’Atelier, elle relève brillamment le défi. De l’influence des rayons gamma sur le comportement des margueriteest enlevé, aérien, touchant et le choix des comédiennes est au plus juste…

>> Réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS