Skip to content

Caroline Rose est Piaf au Théâtre du Marais

Sous le ciel de Paris, rue Volta, s’envolent des chansons… Mais pas n’importe lesquelles, celles de la Môme ! Au célèbre Théâtre du Marais, dans Piaf une vie en rose et noir, découvrez un trio irrésistible pour une « biographie musicale » moderne, enlevée, touchante et un vibrant hommage à l’une des plus grandes icône de la chanson française.

Hymne à Piaf au Théâtre du Marais

 

piaftheatredumarais blog imgdansletexteEn décembre dernier, Edith Piaf aurait eu 100 ans… Symbole éternel de la culture et de l’art de vivre à la française, elle inspire encore et toujours les chanteurs, les auteurs et réalisateurs en tout genre (on se souvient du succès mondial de La Môme, le film d’Olivier Dahan, qui valut un Oscar à Marion Cotillard). Sur les planches, même constat, la vie exceptionnelle, passionnante de cette illustre « ombre de la rue », fille d’un circassien et d’une goualeuse d’origine berbère-marocaine, éveille les passions. Créée il y a dix ans, Piaf, une vie en rose et noir, petite pépite théâtro-musicale signée Jacques Pessis, s’offre, cette saison, une belle renaissance, au Théâtre du Marais.

Après un succès considérable (une nomination aux Molières, notamment, en 2006) au Théâtre Daunou puis en tournée partout en France et au-delà (Québec, Italie, Liban…), découvrez une version 100% actualisée, repensée, qui mêle à merveille musique, narration et poésie, dans un décor épuré, intime.

piafblogtextebas

La vie en rose d’un trio complice

 

piaftheatremarais blogimgbastexteL’excellente comédienne Nathalie Lermitte cède ici la place à François Chouquet, pour la mise en scène (on lui doit notamment la réussite de Mistinguett, reine des années folles, au Casino de Paris) et à la sublime Caroline Rose pour le chant. Avec sa voix délicieusement grave, puissante, légèrement rauque et éraillée (mais parfaitement maîtrisée) et sa présence détonnante, celle-ci apporte une saveur, une alacrité vivifiante aux chansons de la Môme. Chanteuse de talent révélée dans l’émission star de TF1, The Voice (saison 2), elle colore les mythiques refrains d’un timbre résolument plus rock, plus moderne. Si vous cherchez une copie d’Edith Piaf, passez votre chemin, Caroline Rose a son propre univers, décalé, teinté de punk, de soul, qu’elle met humblement et naturellement au service des textes et de la pièce. Un délice.

Ajoutez à cela, la dextérité, la justesse d’Aurélien Noël (champion du monde d’accordéon en 1999) et l’élégance narrative de Jacques Pessis, spécialiste des grandes voix françaises, définitivement parfait dans le rôle du conteur passionné, passionnant, diseur d’anecdotes inédites, méconnues, oubliées (la chanson contre Hitler, en 1932, est une jolie trouvaille !) et comédien touchant de sincérité. Sans ambages, sur scène, ce trio inattendu fonctionne parfaitement, la complicité est évidente et l’énergie communicative. Nous, on adore !

Et pour ceux qui voudraient poursuivre l’aventure musicale au Théâtre du Marais, laissez-vous tenter par le spectacle Montand… Edith, Marilyn et Simone, d’Hélène Arden, dans lequel on découvre Lydia, la sœur d’Yves Montand, coiffeuse dans un petit salon marseillais, bien loin de la vie tumultueuse de son frère. Sur une mise en scène de Valéry Rodriguez… A croquer !

montand2blog

>> Réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS