Skip to content

Le Portrait de Dorian Gray au Lucernaire

Le Portrait de Dorian Gray est sans conteste l’un des plus grands succès d’Oscar Wilde et l’un des plus sulfureux… Thomas Le Douarec, en véritable passionné du célèbre auteur irlandais, nous offre, au Lucernaire, une nouvelle version, plus maîtrisée, moderne et dynamique que jamais… A découvrir d’urgence !

Le Portrait de Dorian Gray : œuvre incontournable pour une adaptation irrésistible

leportraitdedoriangray blogimgdansletexteLa jeunesse éternelle, ça vous tente ? Dorian Gray, dandy séducteur à la beauté sublime se fait tirer le portrait par Basil Hallward. Dans l’atelier du peintre émérite, le jeune homme fait la rencontre de Lord Henry, un épicurien et libertin invétéré qui va pousser notre héros à sombrer dans le vice et les plaisirs de la vie…  Désireux de garder à jamais ses traits délicats et son physique d’éphèbe, Dorian Gray, jaloux de son propre portrait, fait le vœu imprudent que le tableau vieillisse à sa place. Son souhait réalisé, il décide de tout tenter, les expériences les plus immorales, la luxure, le sadisme, la cruauté. Aucun retour en arrière n’est alors possible. Et si la noirceur de son âme n’apparaît plus que sur le portrait, le jeune homme d’apparence identique s’enténèbre dans la folie…

Ce roman fantastique (l’unique réalisé par l’auteur), présenté « vénéneux » par Oscar Wilde lui même, est un véritable hymne à la jeunesse, la beauté et l’Hédonisme. Adaptée à plusieurs reprises, au cinéma (en 1945 par Albert Lewin puis en 2009, par Oliver Parker), à la télévision mais aussi au théâtre, Le Portrait de Dorian Gray reste une oeuvre à part, un bijou d’écriture qui déchaîne les passions et influence les artistes… C’est le cas notamment de Thomas Le Douarec, qui réalise depuis 10 ans, différentes versions du chef d’oeuvre d’Oscar Wilde.

D’abord créée au Trianon puis reprise au Festival d’Avignon, au Trévise ou au Théâtre Rive-Gauche, l’adaptation a subit quelques modifications, évoluant (comme le bon vin) de la meilleure des manières avec le temps. En 2011, sous la plume inspirée du metteur en scène rouennais, l’oeuvre originale deviendra même une comédie musicale ! C’est actuellement au Théâtre le Lucernaire que vous pouvez découvrir la toute dernière version du Portrait de Dorian Gray, sur une mise en scène au cordeau, toujours plus moderne, frénétique et enlevée. Aux côtés de Thomas le Douarec, on retrouve sur les planches, Arnaud Denis, Lucile Marquis et Fabrice Scott. A voir !

leportraitdedoriangray blogbastexte

Egalement au Lucernaire, Dorothy Parker, ou l’histoire d’une auteure à l’humour caustique

Le Lucernaire a décidément le don de nous faire découvrir de jolies pépites… A l’affiche cette saison, Dorothy Parker ou excusez-moi pour la poussièreune pièce écrite par Jean-Luc Seigle et mise en scène (avec talent) par Arnaud Sélignac. On plonge dans le quotidien survolté de la géniale Dorothy Parker, romancière excentrique, icone des années 50, critique littéraire, auteure de nouvelles incontournables, à la plume trempée dans l’acide, à l’esprit acéré et au penchant pour l’alcool un peu trop prononcé… Sur les planches, c’est la sublime Natalia Dontcheva qui tient (avec brio) le rôle principal. Touchant, drôle, bien mené… Un délice !

dorothyparkerlucernaire blog

>> Réservez dès maintenant vos billets sur Ticketac.com pour découvrir, au Lucernaire, la nouvelle adaptation du Portrait de Dorian Gray, signée Thomas le Douarec ou l’hommage pétillant de Jean-Luc Seigle et Arnaud Sélignac, à la charismatique Dorothy Parker.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS