Skip to content

Flannan Obé dans Le Crime de l’Orpheline au Ranelagh

Accompagné par le talentueux pianiste Philippe Brocard, l’irrésistible duo Flannan Obé et Florence Andrieu reprend du service pour un petit bijou d’écriture, loufoque à souhait, drôle, chantant et délicieusement saignant… Aux amateurs de théâtre Grand-Guignol, d’épouvante et de mélodies envoûtantes, Le Crime de l’Orpheline va vous subjuguer !

Le Crime de l’Orpheline, Grand-Guignol musical

lecrimedelorphelineranelaghblog imgdansletexteAprès le succès de l’Envers du décor, le Théâtre le Ranelagh nous offre une nouvelle pépite signée Flannan Obé et Florence Andrieu. Le Crime de l’Orpheline, création originale, OVNI théâtral alléchant, oscille entre le burlesque , l’humour et le terrifiant, décloisonne les styles et emprunte autant au muet qu’au musical ! On y découvre l’histoire palpitante de Joséphine, jeune orpheline élevée par une mystérieuse tutrice, tiraillée en amour entre un prétendant tyrannique qui exige de l’épouser au plus vite et son véritable amant, Alfred, une ombre de la rue qui lui fait la cour par la fenêtre. Les passions s’enflamment et entraînent la pauvre Joséphine dans un jeu dangereux et sanglant…

Sous la houlette du génial Philippe Lelièvre, la mise en scène s’annonce détonante à en croire les courtes vidéos de présentation (voir plus bas), surprenante aussi puisque la pièce reprend les codes du Grand-Guignol, du cinéma muet et des comédies musicales.

Sur scène, on retrouve avec plaisir le charmant Flannan Obé (charismatique, au charme fou), Florence Andrieu et Jeannette Salvador. Le Crime de l’Orpheline, production singulière donc, qui met en lumière des personnages complexes dans un décor étonnant. Sus à vos agendas !


Flannan Obé, artiste hors norme

Il a décidément tous les talents ! Passant avec habileté de l’écriture, à la mise en scène, à l’interprétation, Flannan Obé est l’une des figures montantes du théâtre français. Dernièrement, il a collaboré avec Anne Baquet, Frank Thomas et Frédéric Zeitoun pour le spectacle musical Cette nuit, c’est mon jour, bientôt à l’affiche du Théâtre Essaion. On le retrouve également à la mise en scène dans la pièce Passage en revue, avec Estelle Danière et Patrick Laviosa, actuellement au Théâtre de l’Archipel. Lorsqu’il est sur les planches, Flannan Obé, formé au conservatoire de Pantin, puis au Cours Florent, électrise, surprend, émeut. Dans son one-man-show Je ne suis pas une libelluleon découvre un humoriste-chanteur de talent à l’univers décalé, qui dévoile, en musique, les moments intimes et les instants drôles de sa vie… Entre rires et larmes, le spectateur est plongé dans son univers loufoque et poétique ou les notes font écho aux souvenirs !

lecrimedelorphelineranelaghblog imgdansletextebas

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS