Skip to content

Célimène et le Cardinal de retour à la Comédie Bastille

A l’affiche de la Comédie Bastille on retrouve, pour une trentaine de dates exceptionnelles, une comédie de mœurs comme les affectionnait tant Molière… Célimène et le Cardinal ! Même si l’action prend place au XVIIème siècle, son écriture est, elle, on ne peut plus contemporaine, Jacques Rampal l’ayant achevé en 1992. Sur les planches, Gaëlle Billaut Danno et Pierre Azema. A voir !

Célimène et le Cardinal, une suite au Misanthrope

 

14599306336949_photo_hd_23482Quel projet ambitieux de vouloir écrire la suite d’une pièce de Molière ! C’est pourtant le projet fou qu’a entrepris avec succès Jacques Rampal en 1992. L’intrigue de Célimène et le Cardinal se déroule 20 ans après celle du Misanthrope. Alceste, l’intrigant, devenu cardinal, vient rendre visite à Célimène, mariée à un riche bourgeois. Alors qu’il se propose de la confesser, la discussion va virer tantôt au jeu de pouvoir, tantôt à la valse verbale, allant parfois jusqu’à l’érotisme. Malgré les années, leurs caractères bouillonnent toujours sous les apparences, de même que leur amour.
La pièce est une comédie en alexandrins, écrite avec une plume très contemporaine. Elle traite à la fois de la religion, de l’amour et de la liberté, en confrontant les mœurs du XVIIème siècle aux valeurs bien différentes de notre époque. Adaptée dans de nombreuses langues, et reprises par plusieurs metteurs en scène sur le sol français, Célimène et le Cardinal rencontre à chaque fois un succès grandiose. Cette saison, pour notre plus grand plaisir, la voici de retour à la Comédie Bastille pour une trentaine de dates exceptionnelles…

Ce fut la première pièce de théâtre de Jacques Rampal, qui en signera par la suite bien d’autres, allant du drame social contemporain (Infidèles), jusqu’à la comédie antique (Diogène – Le Philosophe et la Putain). L’auteur qui nous a quitté en 2015, fut aussi un grand scénariste et dessinateur de bandes-dessinées. La mise en scène est confiée à Pascal Faber. Fort de nombreux spectacles montés avec la compagnie 13, il a récemment travaillé avec celle-ci sur Marie Tudor, unanimement salué par la critique et ayant atteint les 250 représentations.

Gaëlle Billaut Danno est l’interprète de Célimène et a joué il y a peu dans La Dernière Nuit de Marie-Françoise Hans. On a aussi pu la voir sur le grand écran dans Macadam Baby, en 2013. Son interprétation de Célimène lui a valu une nomination pour le Molière de la révélation féminine. C’est Pierre Azéma qui incarne le rôle d’Alceste. Après avoir fait ses débuts en jouant des textes des plus grands auteurs russes, il enrichit sa palette de comédien en passant de Prévert à Tchékhov ou encore de Feydeau à Saint-Exupéry. Il joue aussi à la télévision (Julie Lescaut, Plus Belle la Vie) et au cinéma (Q.I., Jamais le premier soir). Le rôle d’Alceste lui a valu le Prix d’Interprétation masculine d’Avignon OFF en 2014.

La Comédie Bastille offre l’occasion de redécouvrir une pièce culte, une histoire d’amour drôle et profonde, sublimée par sa mise en scène et son interprétation… Chic !

Une riche programmation à la Comédie Bastille. 

Sur les planches de la Comédie Bastille, le public retrouve aussi le spectacle écrit et mis en scène par Stephan Druet : Evita, amour, gloire, etc. On découvre, par le point de vue de son coiffeur et confident, l’histoire étonnante d’Eva Duarte. Evita, comédienne issue d’un milieu humble, devient l’épouse de Juan Péron et ainsi la première dame de la République d’Argentine. Figure importante de la culture nationale argentine, aujourd’hui présente sur les billets de banque, Evita fascine autant qu’elle divise. C’est Sebastiàn Galeota, qui, dans une immense robe blanche, incarne avec maestria, la jeune étoile décédée à seulement 33 ans… Un spectacle à la fois poétique et instructif doublé d’une véritable performance d’acteur.

14520150178963_photo_hd_26254

 

>> Réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com

 

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS