Skip to content

Fred Testot, Presque seul à La Comédie de Paris

Dix ans après son spectacle avec Omar Sy, Fred Testot revient sur les planches pour un one-man show survitaminé. Seul, ou plutôt Presque Seul, il présentera une cohorte de personnages déjantés accompagnés d’un régisseur dépressif… Un spectacle complètement barré à ne pas rater à la Comédie de Paris !

Fred Testot, Presque seul

fredtestotcomdeparisblog imgdansletextePour Presque Seul, l’idée de départ est simple… Un comédien seul en scène est perturbé par les frasques de son régisseur en pleine dépression. Celui-ci va alors tenter de mener son spectacle jusqu’au bout (« the show must go on » comme disait le poète) enchaînant les situations comiques et les interprétations absurdes. Un témoignage sur le métier de comédien et le monde du spectacle, mené par un personnage égocentrique et fou, porté par l’énergie d’un Fred Testot en pleine forme ! La mise en scène est confiée à Brigitte Tanguy, qui a aussi co-écrit le spectacle. Scénariste pour le cinéma, elle avait déjà travaillé sur le spectacle Omar et Fred

Fred Testot a fait ses débuts sur les ondes, sur Fun Radio, où il fait la rencontre d’Eric & Ramzy puis trouve son célèbre partenaire comique Omar Sy, peu après sur Radio Nova. Naît alors une amitié fructueuse, qui se développe dans Le cinéma de Jamel sur Canal+. Après quelques sketches sur le petit écran, le duo quitte la chaîne pour travailler sur leur propre spectacle. Fort d’un succès sur les planches, Omar et Fred reviennent sur la chaîne cryptée avec le cultissime S.A.V. des émissions. A la fin de l’émission, Fred Testot poursuit sa carrière solo, tant sur les planches (Un singe en hiver en 2014), qu’au cinéma (La Guerre des boutons, en 2011 ou Sur la piste du Marsupilami, d’Alain Chabat, en 2012). Récemment, il a aussi prêté sa voix au film d’animation Zootopie ! Cette carrière d’auteur comique et de comédien lui a permis de se construire un univers bien à lui, décalé, drôle et loufoque à souhait, qu’on a hâte de retrouver sur scène dans Presque Seul à la Comédie de Paris. A ne surtout pas manquer !

Seul en scène à gogo à la Comédie de Paris

Après la Banane américaine où elle explorait le rapport à l’enfance en racontant la sienne, Elise Noiraud revient avec un second chapitre des aventures d’Elise : Pour que tu m’aimes Encore. A nouveau, elle va raconter avec une verve trépidant, des anecdotes de ses jeunes années. Ce seul en scène d’autofiction explorera donc la vie d’Elise 13 ans, qui est amoureuse de Tony, qui doit s’occuper de sa mère dépressive et organiser une chorégraphie en hommage à sa chanteuse préférée pour la fin de l’année ! Assistée de Baptiste Ribrault, Elise Noiraud parvient à rendre ses souvenirs universels en les romançant légèrement, avec talent. Un spectacle sincère et un vrai retour à l’adolescence pour le public de la Comédie de Paris. A voir !

elisenoiraudcomdeparisblog imgdansletextebas

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS