Skip to content

Les anciennes odeurs au Théâtre du Marais

Tout le monde a sa madeleine de Proust, un petit rien olfactif qui fait ressurgir des souvenirs, bons ou mauvais, des émotions oubliées, volontairement ou pas… Au Théâtre du Marais, découvrez Les anciennes odeurs, de Michel Tremblay, où un duo attachant, Yannick Debain et Marwan Berreni, se remémore les moments clés d’un amour passé.

Yannick Debain et Marwan Berreni s’aiment et se déchirent

 

lesanciennesodeursblog imgdansletexteDeux anciens amants se retrouvent le temps d’une soirée. Luc, un  jeune comédien qui a, depuis peu, délaissé ses rêves de théâtre pour un succès subit à la télévision, vient annoncer à son ex, Jean-Marc, professeur de français qui se fantasme écrivain, que son père, à l’article de la mort, désire lui dire un dernier mot. Ensemble, ils se remémorent 7 ans de vie commune, de la passion flamboyante des premières années à la routine étouffante d’un quotidien cyclique… Et puis la déchirure, inévitable, douloureuse mais nécessaire. Au fil de la discussion, Les anciennes odeurs réconfortent autant qu’elles vampirisent.

Au Théâtre du Marais, le texte, fin et touchant, du célèbre auteur québécois Michel Tremblay (sur une adaptation de Christian Bordeleau) est mis en scène par Richard Guedj (comédien et directeur d’acteur pour la série Plus belle la vie) à qui l’on devait déjà, en 2013, la belle réussite de Gigi, une comédie adaptée de l’œuvre de Colette, au Théâtre Daunou. Sur les planches, on découvre un duo électrisant, en parfaite harmonie, Yannick Debain, talentueux comédien que l’on avait plutôt l’habitude de voir dans des classiques (de Feydeau à Molière en passant par Sartre) et Marwan Berreni, le charismatique Abdel Fedala dans la série Plus Belle La Vie.
Le thème est universel est la pièce sincère : à voir !

Bientôt à l’affiche au Théâtre du Marais

Le Théâtre du Marais a le don, chaque saison, pour nous présenter des œuvres généreuses et poétiques… A venir durant l’été, le monologue très sensible de Caroline Loeb qui présente Françoise par Sagan. La célèbre comédienne et chanteuse (C’est la ouate, en 1987), après le succès de son spectacle sur George Sand, se lance dans une nouvelle interprétation biographique. Son monologue est tissé dans un contexte rempli d’intelligence, d’humour subtil et de tendresse, sous la mise en scène lumineuse d’Alex Lutz. On découvre à travers des interviews et différents textes, le tempérament implacable et drôle à la fois de Sagan, ainsi que ses passions (le jeu) et son dédain de l’argent… A vos agendas !

francoiseparsagantheatredumarais

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS