Skip to content

Les Enfants du Silence, de Mark Medoff, au Théâtre Antoine

Il est (trop) rare qu’ils se rencontrent, le théâtre public et le théâtre privé… Cette saison pourtant, réunis dans l’enceinte mythique du Théâtre Antoine, ils feront salle commune ! La célèbre troupe de la Comédie-Française présente un spectacle exceptionnel, bouleversant, incontournable, Les Enfants du Silence, de Mark Medoff.

La Troupe de la Comédie Française au Théâtre Antoine

 

lesenfantsdusilencetheatreantoineblog imgdansletexteJacques, jeune enseignant et orthophoniste qui oeuvre pour l’apprentissage de la langue parlée, vient tout juste de prendre fonction dans une école pour sourds et malentendants. Il y fait la rencontre de Sarah, femme de ménage et ancienne élève de l’établissement, farouche opposante au principe d’une langue normative imposée… Elle s’exprime autrement, naturellement, de tout son corps, elle ressent la musique, les vibrations, elle chante avec le cœur, les émotions. Son visage, ses mains, sa manière de parler, son identité en somme, n’ont pas à subir de limite. Ces deux personnages, en total désaccord, vont pourtant créer des liens, apprendre à se connaitre et tomber follement amoureux.

Adaptée de nombreuses fois, sur les planches comme au cinéma (portée sublimement à l’écran par Randa Haines, l’adaptation cinématographique vaudra à Marlee Matlin l’Oscar de la meilleure actrice en 1986), Les Enfants du Silence, pièce culte de Mark Medoff, est entrée, récemment, au répertoire de la Comédie-Française.

Il y d’abord eu la première exploitation parisienne, en 1982, au Studio des Champs Élysées,  puis le Molière de la révélation théâtrale en 1993, décerné à Emmanuelle Laborit (pour son interprétation incroyable de Sarah), première actrice sourde à recevoir un telle récompense. En 2015, au Théâtre du Vieux-Colombier, à l’initiative de la talentueuse metteuse en scène Anne-Marie Étienne, les comédiens de la Troupe de la Comédie-Française ont fait la démarche d’apprendre le langage des signes pendant toute une année. A ne pas manquer !

Egalement à l’affiche

 

Le Théâtre Antoine vous propose également une soirée caritative absolument unique, L’Art contre le silence, au bénéfice de l’association Stop aux violences sexuelles. La tête d’affiche de ce concert lyrique est la cantatrice mezzo-soprano Karine Deshayes. Maîtrisant de nombreuses pièces classiques du répertoire, elle a travaillé avec les plus grands chefs (William Christie, Kurt Masur…) et chanté aux côtés de Luca Pisaroni. Son talent lui a valu de nombreuses récompenses, dont deux Victoires de la musique classique de la meilleure artiste lyrique, en 2011 et en 2016…

silence2

Vous déplacez au Théâtre Antoine pour voir ces deux spectacles sera donc l’occasion de vous rappeler que l’Art touche souvent à la grâce la plus délicate, et sait jouer sur les cordes les plus profondément enfouies.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS