Skip to content

M’Man avec Cristiana Reali au Théâtre du Petit Saint-Martin

La rentrée théâtrale s’annonce déjà palpitante ! A découvrir au Théâtre du Petit Saint-Martin, le dernier petit bijou signé Fabrice Melquiot, M’man, avec Cristiana Reali dans le rôle principal. Une comédie douce amère sur la relation unique entre une mère et son fils trentenaire qui reste obstinément habiter chez elle malgré les années qui passent…

M’man au Théâtre du Petit Saint-Martin

 

mmanrealicaussepetitstmartinblog imgdansletxteLa pièce se déroule dans le domicile de M’man, la mère jalouse, névrosée et barrée de Gaby, un trentenaire chômeur qui ne compte franchement pas quitter la maison de sitôt ! Au travers de cinq conversations, étalées sur une dizaine d’années, on suit l’évolution de la relation entre ces deux protagonistes, de leur amour et leur tendresse profonde à leur difficulté grave à communiquer…. L’occasion de livrer une pièce humaine, touchante, traversée par une certaine légèreté et ce qu’il faut d’humour mais c’est aussi une parenthèse douce et poétique, qui aborde avec finesse les thèmes de la relation mère-fils, du temps qui passe et des regrets.

L’auteur inspiré de M’man, Fabrice Melquiot, a fait ses débuts en tant que comédien au sein de la Compagnie des Millefontaine où il était alors dirigé par le dramaturge français Emmanuel Demarcy-Mota. Artiste passionné, il s’essaye peu à peu à l’écriture avec, tout d’abord, des textes pour les enfants (édités à l’Ecole des loisirs et diffusés sur France Culture) puis au théâtre avec Bouli Miro, la première pièce pour enfants à être présentée à la Comédie-Française ! En 2003, Le Diable en Partage lui vaut plusieurs prix, dont le prix SACD de la meilleure pièce radiophonique et deux prix du Syndicat National de la Critique. Amateurs de poésies et de nouvelles, il a reçu en 2008 un prix de l’Académie Française pour l’ensemble de son oeuvre… Il est également directeur du Théâtre Am Stram Gram de Genève depuis 2012. Rien que ça !

Pour M’man, il a confié la mise en scène à Charles Templon, jeune artiste multi-talents qui, après avoir débuté sa carrière au cinéma dans le film Espace Détente (la comédie de Bruno Solo et Yvan Le Bolloc’h adaptée de la série télé Caméra Café) où il joue le fils du culissime Jean-Claude Convenant, enchaîne avec des rôles pour la télévision dans les séries télévisées, comme Foudre puis Que du Bonheur sur TF1 (puis NT1). Côté théâtre, il met en scène en 2015, Les escargots, d’Andy Cocq et Juliette Blanche ainsi que le spectacle Hypersensible de l’humoriste Axelle Laffont (actuellement à l’affiche du Trianon).

Au Théâtre du Petit Saint-Martin, à la rentrée prochaine, on retrouvera sur les planches la sublime Cristiana Reali et Robin Causse, dans le rôle du jeune fils Gaby… Un comédien en herbe que l’on a pu voir récemment dans la série Candice Renoir, sur France 2, avec Cécile Bois.

Cristiana Reali, une « M’man » qui a du talent

Inscrite en 1989 à la classe libre du Cours Florent, la jeune comédienne fait la rencontre cruciale du génial Francis Huster (avec qui elle va partager sa vie jusqu’en 2008) qui la dirige sur ses premières pièces, Lorenzaccio puis Putzi au Théâtre Antoine. A la télévision, elle se fait connaitre du grand public grâce notamment à la série d’été Terre Indigo ou La Dame aux Camélias (en 1997) mais c’est surtout au cinéma que la belle va crever l’écran, dans les films de Jean-Louis Lorenzi, Le Bal des céliba­taires, en 2005, Chat Bleu, Chat Noir ou Épuration, en 2007. La saison dernière, elle a interprété avec brio le rôle de Marie Tudor, sur une mise en scène de Philippe Calva­rio au Théâtre de la Pépinière.
M’man, de Fabrice Melquiot, avec Cristiana Reali, au Théâtre du Petit Saint-Martin est une pièce aux personnages profonds, qui promet de toucher le public tout autant qu’elle l’amusera… A voir, donc !

Cristiana Reali - événement

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS