Skip to content

Sophocle par Wajdi Mouawad au Théâtre National de Chaillot

Au Théâtre National de Chaillot découvrez Le Dernier Jour de sa vie, une trilogie exceptionnelle de pièces de Sophocle, sur une mise en scène du génial auteur, metteur en scène et comédien Wajdi Mouawad. Sur les planches, les grands héros des tragédies grecques prennent vie, Ajax, Philoctète, Œdipe… A ne pas manquer !

Le Dernier Jour de sa vie

wadjimouawadblog imgdansletexteLes grandes tragédies grecques nourrissent son parcours artistique depuis son adolescence. En muses silencieuses, elles inspirent ses créations, ses mises en scène, ses textes… Wajdi Mouawad reprend son histoire d’amour grandiose avec Sophocle, là où il ne l’avait pas vraiment laissé ! Après le triomphe Des femmes (une trilogie théâtrale composée d’Electre, des Trachiniennes et d’Antigone), en 2011 (dont la possible présence de Bertrand Cantat, sur les planches au Festival d’Avignon et à Montréal, parmi les douze autres interprètes de l’oeuvre avait fait couler beaucoup d’encre) et celui des Héros, en 2014, l’auteur inspiré nous livre, un exercice profond, personnel, bouleversant en adaptant le dernier opus, celui des Mourants. Au Théâtre National de Chaillot, Ajax devient Ajax cabaret, Philoctète se transforme en Inflammation du verbe vivre (Wajdi Mouawad y est seul sur scène) tandis que Œdipe à Colone devient Les Larmes d’Œdipe.

Wajdi Mouawad, l’incontournable

Il a tous les talents ! Wajdi Mouawad, auteur, romancier, acteur et metteur en scène libano-canadien impose depuis plusieurs années son style, brut, cinglant, profond. Après des études de théâtre au Canada, il fonde sa première compagnie théâtrale, Théâtre O Parleur avec Isabelle Leblanc. Traduit à travers le monde entier en de multiples langues, il est aussi décoré par d’innombrables honneurs (dont le Prix de la Francophonie de la Société des auteurs compositeurs dramatiques en 2004). Sa pièce Incendies a ainsi été portée à l’écran par Denis Villeneuve, et nommée pour l’Oscar du meilleur film étranger. Outre son travail au Théâtre National de Chaillot, il est nommé en avril 2016 par le président François Hollande, directeur du Théâtre National de la Colline, en remplacement de Stéphane Braunschweig, qui présidait le théâtre depuis 2010.

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS