Skip to content

9 mois de bonheur… Enfin presque ! Oumar Diaw à l’Apollo

Vous l’aviez adoré dans Amour sur place ou à emporter, cette saison (et depuis 2013) au Théâtre du Gymnase… L’irrésistible comédien Oumar Diaw, est de retour sur scène, à l’Apollo Théâtre, accompagné de la sublime Leila Boumedjane dans 9 mois de bonheur… Enfin presque !, une comédie jubilatoire, anti-déprime à ne surtout pas manquer !

Les joies de la grossesse et de la maternité décortiquées à l’Apollo

 

9moisdebonheurenfinpresqueapolloblog imgdansletexteS’il est d’usage d’associer la maternité à une étape euphorique, capitale, censée resserrer les liens dans un couple, la réalité est parfois bien différente, Oumar et Leila vont vite s’en rendre compte. Ils filaient pourtant le parfait amour, tout allait bien dans le meilleur des mondes, les deux étourneaux gazouillaient tendrement, librement, sans pression, au rythme de leurs envies jusqu’à ce que le couperet tombe : madame est enceinte… C’est parti pour le cycle infernal, 9 mois de bonheur… Enfin presque ! Entre les doutes, les crises de nerfs, les névroses, les hormones, les engueulades ou les réactions extrêmes des proches, leur quotidien va voler en éclats.

Sur une mise en scène de l’excellent Noom Diawara, révélé dans la première saison du Jamel Comedy Club aux côtés de Claudia TagboBlanche Gardin ou Amelle Chahbi (sa partenaire dans la pièce culte Amour sur place ou à emporter, adaptée au cinéma en 2014), on retrouve avec plaisir le délirant et talentueux Oumar Diaw, impressionnant dans le récent film de Benjamin Rocher, Anti Gang, avec Jean Réno.

Côté théâtre, il avait justement remplacé Noom Diawara au Gymnase, reprenant avec brio la relève sur Amour sur place ou à emporter, avec Sabrina Ouazani (Pattaya, La Source des Femmes…). A l’Apollo Théâtre il forme cette saison un duo complice et explosif avec la ravissante Leila Boumedjane. A découvrir d’urgence !

 

Egalement à l’affiche à l’Apollo 

 

Autre comédie irrésistible et incontournable actuellement à l’affiche de l’Apollo Théâtre, La Grande Evasion, de Paul Séré, Booder et Wahid. Ces trois humoristes émérites, stars du stand-up, nous offrent une pièce tordante, décalée et piquante à souhait, dans laquelle ils interprètent trois détenus que tout oppose si ce n’est un but commun : obtenir une remise de peine en réalisant un projet théâtral, devant le ministre de la justice en personne… Idéal pour s’aérer l’esprit et gigoter des zygomatiques !

lagrandeevasionapolloblog imgdansletexte

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS