Skip to content

Festival d’Avignon 2016 : les humoristes à ne pas manquer

Alerte météo : cet été, le soleil va cogner dur sur la cité des Papes, il est fortement conseillé de s’hydrater et de rire sans modération ! Ticketac a préparé pour vous une sélection des humoristes qui feront les beaux jours du Festival d’Avignon 2016. Au programme, Florent Peyre, Fred Testot, Nicole Ferroni…

Les Chevaliers du Fiel

Ils sont des habitués du Festival… Éric Carrière et Francis Ginibre, alias Les Chevaliers du Fiel, ne prennent pas une ride et le prouvent ! Dans leur nouveau spectacle, Otaké, le tandem, indivisible depuis 1984, vous offre un show ultra-dynamique, à l’américaine, avec une galerie de personnages complètement loufoques et décalés. Rendez-vous au Théâtre le Paris, donc, pour une séance particulière d’étirement des zygomatiques !

leschevaliersdufielotakeblog

Florent Peyre

La saison dernière, il avait complètement retourné le Off avec son one-man déjanté Tout Public… Ou pas ! Match retour, cette année, au Palace Avignon, pour Florent Peyre, l’humoriste star révélé dans l’émission de Laurent RuquierOn n’demande qu’à en rire, en 2010. Il distille, depuis, sa plume vivace et son univers délicieusement schizophrénique dans un spectacle unique où Mario Bros partage les planches avec un psychopathe à sa maman… A voir !

Pendant le festival, Florent Peyre présente également Franchise Obligatoire, de Cedric Clemenceau, avec (entre autres) Constance Carrelet et Xavier Letourneur.

 

florentpeyreavignonblog

Nicole Ferroni

Ses billets sur France Inter frôlent toujours l’excellence ! La géniale Nicole Ferroni (découverte itou dans l’émission de France 2, On n’demande qu’à en rire), ancienne prof d’SVT, a troquée les livres de biologie pour la vie d’artiste… Et c’est tant mieux ! Dans L’œuf, la poule ou Nicole ?, son one-woman show virevoltant, elle montre une nouvelle facette de son talent. Un must-see !

nicoleferroniavignon

Albert Meslay

Il est, lui aussi, passé par la case radio, sur France Inter, dans l’émission de Stéphane Bern, Le fou du roi… Albert Meslay, le pataphysicien moustachu le plus connu de l’hexagone présente Je délocalise, cette saison, au Théâtre de l’Ange. Après le succès de l’Albertmondialiste (plus de 300 représentations), ce nouveau spectacle est une pure merveille d’écriture absurde.

albertmeslayblog

Yvan le Bolloc’h

Il s’apprête à remonter sur les planches, à la rentrée prochaine, en compagnie de son compère de toujours, Bruno Solo (dans L’Heureux élu, au Théâtre de la Madeleine)… L’inénarrable Yvan Le Bolloc’h fait cependant une halte en Avignon, cet été, avec son one-man musical empreint de « rumba flamenca » : Faut pas en rester là. Aux mélomanes avertis, direction le Théâtre le Paris !

yvanlebollochavignonblog

Karine Dubernet

Au Point-Virgule, à Paris, elle triomphe depuis 2010 avec son one-woman show croustillant  ! Karine Dubernet, comédienne irrésistible repérée par l’impayable Laurent Baffie (elle a notamment joué dans Les bonobos, au Théâtre du Palais Royal), au Théâtre des Béliers Avignon, se fait l’écho des travers de toute une génération, celle qui, le portable toujours à portée de main, est prête à rédiger un post Facebook ou un tweet ravageur sur tout et n’importe quoi. Un humour acerbe, corrosif qui fait mouche !

karinedubernetblog

Fred Testot

Vous êtes un nostalgique du SAV des émissions ? Voilà de quoi vous faire gentiment saliver… Fred Testot, sans son complice de toujours Omar Sy, présente, au Palace, son tout premier one-man show en solo : Presque seul ! Pourquoi presque ? Parce qu’entre un régisseur en pleine dépression, qui n’en fait qu’à sa tête et une galerie de personnages délirants, l’humoriste aux multiples casquettes est bien accompagné !

fredtestotavignonblog

Noémie Caillaut

OVNI humoristique à l’écriture ciselée, one-woman show de qualité, fin, touchant et efficace, Maligne de Noémie Caillault est une pépite théâtrale hors genre qui a fait l’événement cette année avec, en prime, une nomination pour le Molière du seul/e en scène. Pleine d’énergie, cette comédienne en herbe évoque avec humour son combat de tous les jours contre son « petit cancer », une tumeur de 6cm qui s’est développée dans son sein gauche… Une véritable ode à la vie !

malignenoemiecaillautblog

Oldelaf et Alain Berthier

Pour finir cette sélection en musique et pour les amateurs de parodies, découvrez La folle histoire de Michel Montana, avec Oldelaf à la guitare (hilarant avec son titre fétiche La Tristitude, aux côtés de Michel Drucker dans Faites entrer l’invité, sur Europe 1) et Alain Berthier à la contrebasse. Un duo complice qui nous raconte l’histoire d’un grand chanteur français méconnu de tous, à cause de la trop grande popularité de Michel Sardou et Claude François… A vos agendas !

oldelafmichelmontanaavignonblog

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS