Skip to content

Jérôme de Verdière, Un banc pour deux au Théâtre la Boussole

Aux amateurs de boulevards légers et revigorants, découvrez la toute dernière création piquante signée Jérôme de Verdière, Un banc pour deux, actuellement à l’affiche du Théâtre la Boussole. Deux femmes se rencontrent par hasard dans un jardin public, l’une attend son amant, l’autre son mari…

Un banc pour deux, boulevard moderne et croustillant

 

unbancpourdeuxblog imgdansletexteSi, pour Brassens, les bancs publics sont là pour « accueillir quelques temps les amours débutants », sous la plume de Jérôme de Verdière, ils peuvent aussi fortuitement rapprocher la maîtresse et l’épouse trompée… Dans Un banc pour deux, au Théâtre la Boussole, Sophie et Caroline, deux femmes que tout oppose vont, suite à une erreur de texto, se trouver un point en commun de taille : leur homme !

Après le brillant succès de ses deux premières créations, Sex and the Sosie, jouée au Théâtre des 2 ânes et Les égoïstes anonymes, à la Royale Factory de Versailles, l’excellent Jérôme de Verdière, animateur de La Revue de Presse sur Paris Première, récidive avec une nouvelle comédie fraîche, légère et jubilatoire.

Il s’entoure pour cette nouvelle aventure boulevardesque de deux actrices émérites et complémentaires, Maëva Pasquali (que l’on a vu récemment dans la série Clem, sur TF1 mais aussi dans Hier est un autre jour, au Palace et au Théâtre du Gymnase, avec Laurent Gamelon et Zinedine Soualem) et Sylvie Guichenuy (qui jouait, l’an dernier, sur la Scène Nationale de Narbonne, La Vie trépidante de Laura Wilson, de Jean-Marie Piemme). Idéal pour se détendre pendant les vacances et se moquer (gentiment) de la sempiternelle lâcheté masculine. A voir !

Petit plus non négligeable, pendant la période de l’Euro de foot, pour deux billets achetés sur Ticketac.com, le troisième est offert…

Don Quichotte également à l’affiche du Théâtre la Boussole

Vous en voulez encore ? Faites gigoter vos zygomatiques en cadence, au Théâtre la Boussole, avec une pièce (tordante) hommage à l’oeuvre de Cervantès, 400 ans tout pile après sa disparition ! Avec Don Quichotte… Ou presque, Francisca Rosell met en en scène, signe et joue une comédie rythmée, à la bonne humeur communicative, qui revisite un classique intemporel et y ajoute une folie burlesque, moderne, à croquer. Pour les aficionados des Monty Python, ce spectacle est pour vous !

donquichotteoupresquetheatrelaboussole

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS