Skip to content

Le Comte de Bouderbala, second spectacle au Gymnase

Oyez, oyez, le Comte est de retour ! Voilà de quoi ensoleiller l’été des amateurs de one-man shows acerbes et décalés… A la rentrée prochaine, Sami Ameziane alias, Le Comte de Bouderbala, phénomène dyonisien du stand-up hexagonal, distillera son franc-parler légendaire au Théâtre du Gymnase. A vos agendas !

Le Comte de Bouderbala 2

 

comtedebouderbala2blog imgdansletexteUne écriture ciselée, un style corrosif, un regard pimenté, cynique, sur l’actualité… Après 8 ans de succès, à guichets fermés, dans les salles parisiennes (il joue encore, actuellement, son premier one-man au République, dont il est co-propriétaire) et partout en France, le Comte de Bouderbala revient, plus en forme que jamais, avec un tout nouveau spectacle, son second ! Cet ancien basketteur émérite (il a notamment joué pour les Huskies de l’Université du Connecticut et pour l’équipe nationale d’Algérie), formé à la comédie, micro en main, dans les clubs new-yorkais (les célèbres « open mics » de la grosse pomme, sous les conseils de Chris Rock, comme le mythique Comedy Cellar…), répand la bonne parole, provocatrice et grinçante à souhait, depuis 2003 (monsieur commence la scène en s’essayant au slam, aux côtés de son ami Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade).

Quand on comptabilise, comme lui, plus de 1000 représentations dans toute la France et plus d’un million de spectateurs, on peut s’attendre à un nouveau show au cordeau, fin, subtil, explosif, au carrefour entre le stand-up et le sketch… Bref, à ne pas manquer !

Nous l’avions rencontré en 2014, (re)découvrez ci-dessous l’interview royale du Comte !


Le rire en force au Théâtre du Gymnase

Egalement à l’affiche du Théâtre du Gymnase, le one-woman show survitaminé, Jaune bonbon de Kee-Yoon ! Cette jeune humoriste en herbe nous dévoile les petits riens de son quotidien, nous parle de ses origines coréennes tout en faisant tomber quelques clichés et évoque, avec malice, son expérience d’avocate. Celle qui a troqué les robes du barreau pour les planches de théâtre (tout comme Caroline Vigneaux, actuellement sur la scène du Palais des Glaces dans son spectacle Caroline Vigneaux quitte la robe) nous offre une parenthèse rire revigorante qui fait du bien… A voir !

keeyoonjaunebonbonblog imgdanstextebas

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS