Skip to content

Anquetil tout seul, de Paul Fournel, au Studio Hébertot

Le Studio Hébertot offre, en cette nouvelle saison, une programmation fine et originale qui fera le bonheur des théâtrophiles curieux… Découvrez, sans tarder, la pièce Anquetil tout seul, tirée du roman éponyme de Paul Fournel, qui retrace avec charme le parcours – hors norme – d’un coureur cycliste de légende, incarné sur les planches par l’épatant Matila Malliarkis…

Jacques Anquetil, légende de la petite reine

 

anquetiltoutseulstudiohebertotblog-imgdansletexteMal aimé du public des années 1960, le premier quintuple vainqueur du Tour de France trouve sa rédemption sous la plume de Paul Fournel (Prix Renaudot des Lycéens en 1999 pour son roman Foraine et président du célèbre groupe de littéraires OuLiPo) qui dépeint la personnalité hors-norme d’Anquetil, son affranchissement des règles communes et sa hauteur de vue par rapport au monde, souvent mesquin, du cyclisme professionnel… L’adaptation du roman Anquetil tout seul sur les planches du Studio Hébertot (après un beau succès, au Théâtre de l’Archipel, la saison dernière) donne à voir un portrait intime et flamboyant du cycliste, à travers sa relation avec les médias, sa famille et ses collègues. Matila Malliarkis, comédien connu du grand public pour ses nombreuses apparitions à la télévision (notamment dans les séries Profilages, Julie Lescaut ou Les Revenants) livre – à vélo – une prestation époustouflante dans cette adaptation très réussie, entre vidéo, son et images d’archives, signée Roland Guenoun… A voir !

Pompon Voltaire également à l’affiche du Studio Hébertot

Se plonger dans l’esprit des Lumières tout en se divertissant grâce à une pièce à la mise en scène enlevée… C’est ce que propose Yvan Varco, l’auteur de Pompon Voltaire, aux spectateurs du Studio Hébertot, cette saison ! Voltaire avait pour maîtresse Emilie du Châtelet, scientifique et femme de lettres, qu’il surnommait Pompon… Leur relation amoureuse et leur confrontation intellectuelle sont révélées par les répliques pleines d’esprit et de vivacité auxquelles se livrent les deux personnages, incarnés avec brio par Anne Deleuze et Yvan Varco. Un véritable message de bonheur, délivré par le couple le plus spirituel et le plus facétieux du XVIIIe siècle des Lumières !

pomponvoltairestudiohebertotblog

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS