Skip to content

Hommage à Yves Montand à la Gaîté Montparnasse

Cette saison, au Théâtre de la Gaité Montparnasse, (re)découvrez, en musique et en poésie, le parcours atypique de l’un des plus grands artistes français… Yves Montand ! Dans Ivo Livi, sur une mise en scène de Marc Pistolesi, cinq artistes rendent hommage au petit garçon, fils d’immigrés italiens devenu star internationale !

Le destin d’Yves Montand

ivolivimontparnasseblog imgdansletexteNos célèbres chanteurs ne prennent pas une ride ! Si, la saison dernière, nous avions pu savourer, sur scène, les grands classiques du répertoire français avec, entre autres, Brassens aime le jazz (au Théâtre de Nesle), Rue de la Belle Écume et Barbara et l’homme en habit rouge, de Roland Romanelli (au Théâtre Rive Gauche, sur une mise en scène d’Eric-Emmanuel Schmitt) mais aussi Piaf, une vie en rose et noir, avec Jacques Pessis et Caroline Rose, au Théâtre du Marais (à l’affiche actuellement du Théâtre Edgar sous le nom d’I Love Piaf)…

Cette saison, au Théâtre de la Gaité Montparnasse, Ali Bougheraba (humoriste en herbe, programmé cette année au festival de La Nouvelle Seine avec son one-man-show L’Odyssée de la moustache) et Cristos Mitropoulos (spécialiste du théâtre musical à qui l’on devait déjà le très poétique spectacle Cabaret Blanche, présenté au festival Off d’Avignon, en 2015) nous embarquent, avec quelques bons copains, sur les petits chemins de terre où l’on a souvent vécu l’enfer… A bicyclette !

Dans Ivo Livi, ou le destin d’Yves Montand, on redécouvre, avec plaisir, le parcours exceptionnel de ce petit garçon italien, né un an avant l’arrivée au pouvoir de Mussolini et qui va devenir une véritable légende du cinéma et de la chanson, le symbole glamour et rayonnant du music-hall à la française. A ne pas manquer !

Addition à la Gaité Montparnasse

Dans un tout autre registre, mais tout aussi délassant, découvrez Addition, la dernière – géniale – création de Clément Michel (l’auteur  du triomphal Carton, en 2001). Sur les planches, trois quadragénaires, amis de longue date, règlent leur compte dans un huis clos survitaminé et délirant. L’occasion de retrouver, sur une mise en scène au cordeau de David Roussel, l’excellent Sébastien Castro, aux côtés de Stéphan Guérin-Tillié, irrésistible dans la pièce Une semaine…pas plus, avec Arthur Jugnot. Fous rires garantis !

additiongaiteblog imgbastexte

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS