Skip to content

Rencontre avec Pierre Arditi et Catherine Frot au Théâtre Antoine

Cette saison, l’équipe du Théâtre Antoine a eu la géniale idée d’organiser des rencontres avec des grands noms du théâtre français. Pour débuter ces rendez-vous ludiques et atypiques, on retrouve les irremplaçables Pierre Arditi et Catherine Frot… A vos agendas !

A la rencontre de… Pierre Arditi

alarencontredepierreardititheatreantoineVous êtes curieux d’apprendre comment un grand comédien prépare ses pièces ? Vous voulez savoir quel a été son parcours, quels sont ses meilleurs souvenirs sur les planches, ses plus belles collaborations artistiques, ses textes favoris ? Tout au long de l’année, le mythique Théâtre Antoine vous donne rendez-vous avec un acteur, auteur, comédien, metteur en scène de talent, pour une rencontre singulière et un échange ouvert avec le public… Pour mener ces entretiens, on retrouve un habitué du genre (il a notamment animé les émissions-débats Culture et Dépendances, sur France 3 ou Semaine critique!, sur France 2) le journaliste, écrivain et éditorialiste, passionné de théâtre, Franz-Olivier Giesbert.

Le premier invité est l’un des monstres sacrés du théâtre et du cinéma français, Pierre Arditi, récemment à l’affiche du Mensonge, de Florian Zeller, au Théâtre Edouard VII. Aux côtés de sa compagne à la ville, Evelyne Bouix, il nous offrait un jeu de dupes enragé, une comédie cynique, sur-mesure, dirigée aux petits oignons par l’excellent Bernard Murat.

Nul doute qu’avec ses 50 ans de carrière, le comédien doublement récompensé aux Césars et nommé à de nombreuses reprises aux Molières (il obtient d’ailleurs le Molière du comédien dans un second rôle, en 1987, pour La Répétition ou l’Amour puni) aura de quoi assouvir d’anecdotes croustillantes, la soif de curiosité des théâtrophiles invétérés, lors de ces nouvelles rencontres au Théâtre Antoine…

A la rencontre de… Catherine Frot

Autre artiste d’exception à se prêter au jeu d’A la rencontre de…, la sublime Catherine Frot ! Il faut dire que cette année a été forte en émotion pour la comédienne qui, après avoir remporté un César pour le film Marguerite (réalisé par Xavier Giannoli), s’est vue également recevoir un Molière (celui de la meilleure comédienne au théâtre privé), pour son rôle touchant et décalé dans Fleur de Cactusau Théâtre Antoine. Sur une mise en scène du génial Michel Fau (qui l’accompagne aussi sur scène), elle a sublimé, la saison dernière, cette comédie survitaminée aux accents « flower power », de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy… Un délice !

alarencontredecatherinefrot

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS