Skip to content

Thomas Le Douarec met en scène Oscar Wilde au Studio des Champs-Elysées

Après un beau succès la saison dernière, retrouvez cet automne, au Studio des Champs Elysées, une version revisitée moderne et originale du classique d’Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray. Sur une mise en scène de Thomas Le Douarec, plongez au cœur de l’univers fantastique du célèbre auteur…

Le Portrait de Dorian Gray au Studio des Champs Elysées

 

14701253067088_photo_hd_29380Lors d’une discussion de salon, le jeune Dorian Gray est séduit par les flatteries et la philosophie hédoniste de Lord Henry. Enivré par ces belles paroles, il fait le vœu que son portrait prenne les marques des années à sa place. Alors que commence pour lui une longue vie de débauches, il constate que son vœu a été exaucé et que son portrait devient, en effet, de plus en plus ignoble. Sa quête de plaisir et de beauté va le mener dans des tréfonds qu’il ne soupçonnait pas… Une histoire brillante qui permet à la pièce d’explorer les thèmes du bien, du mal, de la décadence et du temps qui passe.

C’est Thomas Le Douarec qui signe la mise en scène de cette version modernisée au Studio des Champs Elysées. Après des études au Cours Florent et dans plusieurs ateliers, il enseigne l’art dramatique au centre Mathis et donne des cours à l’école « La Comète », à Montparnasse. Il a créé une compagnie qui porte son nom en 1991 et en assure, depuis, la direction artistique.

En tant que metteur en scène, il a notamment travaillé sur Maledicitis de Sacha Guitry, Les Sorcières de Salem d’Arthur Miller, s’est attaqué aux grands noms du répertoire classique (de Musset à Feydeau en passant par Molière et Corneille) et a été nominé aux Molières 2011 du théâtre musical pour Mike ! Pour cette version contemporaine du Portrait de Dorian Gray (qui a déjà connu un franc succès, la saison dernière, au Théâtre le Lucernaire et à la Comédie des Champs Elysées), il s’est entouré de comédiens talentueux à l’image d’Arnaud Denis, qui signe également la mise en scène et le texte du Personnage désincarné, à l’affiche cette saison au Théâtre de la Huchette, avec Marcel Philippot. A voir !

Oscar Wilde et Dorian Gray

Auteur irlandais du XIXe siècle, Oscar Wilde était connu pour être un dandy insolent, un esthète en quête permanente de beauté et de plaisir, tout comme le héros de son roman… Il a notamment contribué à faire accepter l’art comme fin en soi, détaché de toute portée morale ou sociale et a secoué les carcans étriqués de la morale victorienne de son temps. Si Le Portrait de Dorian Gray reste son œuvre majeure, on lui doit aussi plusieurs poèmes (The Sphinge, La Ballade de la geôle de Reading), des pièces de théâtre comme L’éventail de Lady Windermere et Salomé, ainsi que plusieurs essais, romans et nouvelles. Ses œuvres continuent d’être jouées, qu’il s’agisse de ses pièces ou d’adaptations de ses travaux en prose. Ainsi, le conte Le Fantôme de Canterville est joué, cette saison, au Théâtre Essaion et au Théâtre de la Clarté (sur une mise en scène de Leïla Moguez) et l’on peut découvrir L’importance d’être constant, mis en scène par Paul Bruna-Rosso-Carré au Théâtre Darius Milhaud. Tout comme Dorian Gray, l’auteur ne prend pas une ride !

                                                    14691106416915_photo_hd_29151 14750760426319_photo_hd_30392

>> Découvrez toutes les pièces de théâtre de la saison et réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS