Skip to content

Volver : Olivia Ruiz et Jean-Claude Gallotta à Chaillot

Cette saison, le mythique Théâtre National de Chaillot accueillera le spectacle musical Volver. Né de la collaboration de la chanteuse Olivia Ruiz et du chorégraphe Jean-Claude Gallotta, le spectacle réunissant les musiciens émérites de l’une et les talentueux danseurs de l’autre, s’annonce comme une œuvre croustillante à la croisée des univers…

Olivia Ruiz, du rock sur les planches avec Volver

volveroliviaruizblog-imgDans cette comédie musicale aux airs tragi-comiques, on suit les aventures et déboires d’une jeune artiste, fraîchement débarquée à Paris pour débuter ce qu’elle espère être une grande carrière… De par son métissage culturel, elle se sent un peu étrangère à cette nouvelle ville, cette nouvelle vie et peine à trouver sa place. Le quotidien de l’héroïne est grandement inspiré du parcours de la chanteuse Olivia Ruiz, dont les chansons émaillent l’histoire. L’occasion d’aborder les débuts difficiles des artistes, la question des origines, mais aussi les difficultés amoureuses, des thématiques chères au cœur de la jeune femme.

Sur scène, on retrouvera donc la sublime et talentueuse Olivia Ruiz, chanteuse franco-espagnole qui, après des débuts dans le groupe Five, s’était fait connaître du grand public à la Star Academy (demi-finaliste aux côtés de Jenifer Bartoli). Continuant sur sa lancée, elle sort J’aime pas l’amour, en 2003 (album sur lequel on retrouve notamment la géniale Juliette) puis le triomphal La Femme Chocolat, en 2005, avec Christophe Mali de Tryo et Mathias Malzieu, de Dionysos. Suivront Miss Météores et Le Calme et La Tempête, en 2013.

volveroliviaruizblog-imgdansletextebas

Au Théâtre National de Chaillot, cette saison, c’est le dramaturge Claude-Henri Buffard qui s’est chargé de tisser l’histoire de Volver autour des chansons de la jeune femme et l’excellent Jean-Claude Gallotta, quant à lui, a réalisé les chorégraphies. Ce dernier, chorégraphe inspiré et danseur hors pair, formé à New York par Merce Cunningham, est l’un des fondateurs du groupe Emile-Dubois, avec notamment Mathilde Altaraz. Avec ce groupe il réalise (entre autres) les chorégraphies d’Ulysse, de Trois Générations ou, plus récemment de L’Homme à tête de chou, une collaboration touchante avec Alain Baschung, sur la vie de Gainsbourg. Pour l’Opéra Bastille, il signe également un ballet nommé Nosferatu, en 2001.

Volver, au Théâtre National de Chaillot s’annonce comme un ballet féérique qui nous plonge dans l’univers sucré et doux-amer d’Olivia Ruiz… A voir !

Flamenco à gogo au Théâtre National de Chaillot

Autre spectacle jubilatoire bientôt à l’affiche du Théâtre National de Chaillot, la nouvelle création de Rocio Molina. La chorégraphe et danseuse de flamenco livre ici un récital en deux parties où, dans une mise en scène dépouillée, seul son propre corps occupe l’espace… L’occasion pour elle d’explorer toute la richesse du flamenco et d’interroger son rapport à l’éternel, à l’infini, à l’ombre et à la lumière. Chorégraphe et interprète surdouée, Rocio Molina se passionne pour la danse dès l’âge de 3 ans et deviendra en quelques années la coqueluche des soirées flamencas. Après une formation au conservatoire de Madrid, elle crée son premier spectacle Entre Paredes, en 2005 puis obtiendra le prix national de la danse du Ministère de la culture espagnol après le succès de ses créations. Elle a su s’imposer comme une référence en enchaînant les scènes et les festivals et travaille à bouleverser les traditions, en alliant flamenco et danse contemporaine… Que delícia !

rociomolinachaillotblog

>> Découvrez tous les spectacles musicaux de la saison et réservez dès maintenant vos places sur Ticketac.com

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS