Skip to content

Le Marronnier de la rue Caulaincourt avec Bérengère Dautun

Dans un Funambule flambant neuf, plus grand, plus confortable, rénové entièrement pour ses dix ans d’existence, on craque pour la nouvelle pièce touchante de Véronik Bourdoncle : Le Marronnier de la rue Caulaincourt. Sur les planches, l’excellente Bérengère Dautun, de la Comédie Française, forme un duo complémentaire et attachant avec la jeune et talentueuse Lou Guyot… A ne pas manquer !

Le marronnier de la rue Caulaincourt

 

14767167954051_photo_hd_29394-1La pièce nous raconte avant tout l’histoire d’un secret de famille, dont le spectre va hanter successivement trois générations de femmes… Alors que les hommes sont absents, pris dans la tempête du XXème siècle, elles vont vivre leur vie, tomber amoureuses et devoir affronter l’ombre de ce non-dit trop lourd. Au centre de tout cela, une jeune fille, dont la mère vient de mourir, qui va se tourner vers Lucie, une « grand-mère par procuration », qui va l’aider dans sa quête initiatique et la pousser à dévoiler le sombre secret. Avec brio et finesse, Le marronnier de la rue Caulaincourt aborde les thèmes de la famille, de la solitude, des secrets de famille et de la solidarité féminine.

Sur une mise en scène au cordeau de Pascal Vitiello, on retrouve avec plaisir Bérengère Dautun -magistrale – dans le rôle de Lucie… Pensionnaire puis sociétaire de la Comédie Française (de 1972 à 1997), cette comédienne hors pair a rayonné, sur les planches, dans plusieurs pièces du répertoire classique de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand à Dom Juan, de Molière mais aussi au cinéma, notamment dans le cultissime Falsch, en 1986, premier long-métrage des Frères Dardenne. Plus récemment, on a pu apprécier ses talents d’interprète, au Théâtre le Ranelagh, dans la Comtesse de Ségur née Rostopchine, de Joëlle Fossier.

Pour lui donner la réplique, au Funambule Montmartre, on découvre une comédienne prometteuse, Lou Guyot, parfaite et juste, dans le rôle d’une jeune fille perdue… Talent à suivre !

La Double Inconstance, de Marivaux, au Funambule Montmartre 

Autre pièce proposée par le Funambule Montmartre cette saison, un classique revisité, La Double inconstancede Marivaux… Voilà l’un des chefs d’oeuvre du maître (avec L’île des esclaves, Le Jeu de l’Amour et du Hasard…) qui ne prend décidément pas une ride ! Créée en 1723, cette comédie satirique nous montre à quel point la manipulation peut écorcher l’amour le plus pur. Silvia et Arlequin, retenus prisonniers par le Prince, dans son étrange Château, vont subir des tentations telles que leur relation va en être ébranlée. La pièce est présentée par la compagnie des Enfants d’Ernest et mise en scène par Muriel Michaux. A voir !

14773864258139_photo_hd_29393

>> Réservez vos places pour aller voir la pièce Le Marronnier de la rue Caulaincourt et profitez de bons plans exceptionnels avec Ticketac !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS