Skip to content

Articles par Myriam Fleuret

Une chance inestimable, délicieuse fantaisie aux Béliers Parisiens

Réunir Cléopâtre, Adolf Hitler et Gérard de Nerval dans une même histoire, il fallait oser ! Fabrice Donnio l’a fait. Avec Une chance inestimable, l’auteur et comédien signe une comédie culottée qui convoque trois figures illustres aux caractères excessifs pour dissuader un homme de commettre l’acte irréparable du suicide. Fichtrement réjouissant! Lire


0
Partager
Share Button

La Théorie du pyjama expliquée par Bertrand Saint

Dans un discours drôle et fantasque intitulé La Théorie du pyjama, le passionné d’astronomie Emmanuel Chesne règle ses comptes avec la religion, les croyances et autres superstitions. Actuellement sur la scène d’une des emblématiques salles voûtées du Théâtre Essaïon, le comédien Bertrand Saint lui prête sa silhouette et sa voix dans un spectacle résolument décalé.
Lire


0
Partager
Share Button

Les nommés des Molières 2015

Le 27 avril prochain se tiendra la 27e nuit des Molières, grande fête des arts du spectacle qui récompensera les meilleures productions théâtrales de la saison 2014-2015. La liste des heureux nommés est tombée il y a à peine quelques jours. L’équipe de Ticketac a déjà ses chouchous ! Quels seront les vôtres ?
Lire


1
Partager
Share Button

Matthieu Rémy revisite Napoléon à la Comédie Tour Eiffel

Il y a tous ces jeunes humoristes qui nous parlent de leurs gamelles amoureuses, des inconvénients du métro ou de Mireille, la collègue de boulot ; et puis il y a Matthieu Rémy qui a choisi de nous donner un cours d’histoire sur la vie de Napoléon ! Show-man distingué adepte du second degré, ce professeur d’un soir remet nos connaissances à niveau non sans quelques apartés. On a adoré !
Lire


0
Partager
Share Button

Noël au balcon, la nouvelle comédie de Gilles Dyrek

Bien des années se sont écoulées depuis la création de Venise sous la neige, le succès comique aux 1 500 représentations de Gilles Dyrek. Avec Noël au balcon, l’auteur remet enfin le couvert :  même sens de l’humour du quotidien, même regard taquin posé sur des personnages actuels et attachants. Le Café de la Gare semblait tout désigné pour lui prêter ses planches. (Photo : Fabienne Rappeneau) Lire


0
Partager
Share Button

Colors, 8 ans d’impro au Gymnase !

Véritable institution, le spectacle d’improvisation Colors squatte chaque dimanche soir le Théâtre du Gymnase depuis maintenant 8 saisons. Sur scène, six comédiens créent en temps réel des histoires insolites, souvent hilarantes, d’après les thèmes imposés par le public. A chaque représentation son invité mystère. Pour Pâques, c’est l’humoriste Artus qui a mis son imagination à rude épreuve. Lire


0
Partager
Share Button

6 idées sorties avec les enfants pour les vacances de Pâques

Et si vous profitiez du week-end de Pâques pour préparer les vacances ? Du Petit Chaperon rouge version déjantée au Chat botté chaussé d’escarpins, les théâtre parisiens réservent bien des surprises aux amateurs de contes en culottes courtes. Voici une sélection de 6 spectacles jeune public qui ne manquent pas d’inspiration ! Lire


0
Partager
Share Button

Quentin Woody Steven et moi : ode à la génération VHS

Après une présence remarquée à Avignon l’été dernier, la comédie cinéphile de Nicolas Maury, Quentin Woody Steven et moi, continue d’émouvoir le public au Théâtre du Petit Hébertot chaque mardi à 19h15. L’horaire et la configuration intimiste de la salle confèrent une ambiance ciné club en accord parfait avec cette pièce inventive qui rend hommage au grand écran.
Lire


0
Partager
Share Button

Le Mariage de Figaro au Ranelagh : une vraie folle journée !

Le Théâtre du Ranelagh fredonne chaque soir la mélodie de Beaumarchais à l’unisson des Nomadesques, pétulante compagnie qui aime revisiter les « grands textes ». Cette saison, le choix s’est porté sur une version folle et joyeuse du Mariage de Figaro où beauté des costumes et vitalité méridionale rivalisent de flamboyance. Énergisant ! Lire


0
Partager
Share Button

Voyages avec ma tante : Nicolas Briançon sauce british

On s’était habitué à voir Nicolas Briançon œuvrer sur de grosses machines : Songe d’une nuit d’été en 2011,Volpone en 2012, Mensonges d’Etats et Divina en 2014, Roméo et Juliette en 2015… A l’occasion de Voyages avec ma tante, il renoue avec une certaine intimité dans le ton et dans la forme. Lire


0
Partager
Share Button