Skip to content

Articles avec le mot-clé ‘Romane Bohringer’

Arturo Brachetti : nouveau spectacle au Théâtre du 13ème Art

Personnage atypique, décalé, lunaire, Arturo Brachetti, maître de la métamorphose, fait son grand retour, cette saison, sur les planches parisiennes. En Solo, au Théâtre du 13ème Art, l’artiste italien, toujours aussi étonnant, innovant et inspiré, vous ouvre les portes de sa maison et vous dévoile ses rêves et ses fantaisies ! Lire


0
Partager
Share Button

La Cantatrice Chauve avec Romane Bohringer

Programmée, à la rentrée, dans une toute nouvelle salle de spectacle parisienne, le Théâtre du 13ème Art, découvrez La Cantatrice Chauve, d’Eugène Ionesco, avec Romane Bohringer. Sur une mise en scène de l’excellent Pierre Pradinas, plongez avec délectation dans l’univers étonnant d’un chef d’oeuvre du théâtre français… Lire


0
Partager
Share Button

Traine pas trop sous la pluie : Richard Bohringer à l’Atelier

Richard Bohringer, figure emblématique du cinéma français, comédien à la gouaille inimitable et au tempérament de feu, se produit, seul en scène, au mythique Théâtre de l’Atelier. Dans Traîne pas trop sous la pluie, dont il est également l’auteur et le metteur en scène, on redécouvre le personnage, un peu ours, tendre, émouvant, sincère et blagueur, pour une sublime parenthèse poétique. A voir ! Lire


0
Partager
Share Button

Noël : les idées cadeaux pour une femme

Le temps s’est rafraîchi, les guirlandes scintillent, les marchés répandent une douce odeur de pain d’épice et de vin chaud… Pas de doute, Noël pointe le bout de son nez ! Il est grand temps de chercher la perle rare, le cadeau original qui fera fondre Madame. En panne d’inspiration ? Ticketac vous propose une sélection des meilleurs concerts, spectacles ou comédies pour les femmes… Lire


0
Partager
Share Button

Romane et Richard Bohringer au Théâtre de l’Atelier dans J’avais un beau ballon rouge

Richard et Romane Bohringer, père et fille, à la scène comme à la ville, se retrouvent cette saison au Théâtre de l’Atelier, dans J’avais un beau ballon rouge, d’Angela Dematté. Sur une mise en scène de l’excellent Michel Didym, nous voilà plongés dans l’Italie des années 60… Immanquable !

Lire


0
Partager
Share Button