Skip to content

Cannes : cap sur le Festival de Danse 2017

Cannes, capitale des plus grands festivals ! Du 8 au 17 décembre, oubliez pour un temps la croisette et prenez la direction du Palais des Festivals et des Congrès. Pour sa 21ème édition, le célèbre Festival de Danse dirigé par Brigitte Lefèvre, vous offre de belles émotions avec des invités de haut vol et des surprises gargantuesques… Un délice !

Une programmation d’exception

Ballets inspirés, sauts, entrechats et chorégraphies endiablées… Depuis sa création, en 1985, par Rosella Hightower (danseuse vedette du Ballet russe de Monte-Carlo et directrice, entre autres, du Ballet de l’Opéra de Paris), le Festival de Danse de Cannes propose, en biennale, une programmation de qualité, exigeante et résolument moderne. Dirigé, depuis 2015, par Brigitte Lefèvre (qui succède à Frédéric Flamand), cet événement incontournable est autant le rendez-vous des nouveaux talents, que celui des grandes compagnies internationales de danse. Au carrefour des cultures, des styles et des générations, l’ambition première est de révéler cet art majeur dans toute sa diversité, esthétique comme expressive.

Voici le top 5 – non exhaustif – des spectacles à ne pas manquer lors de cette alléchante 21ème édition :

  • Don Quichotte : Pour la première fois en France, le Ballet Nacional SODRE présentera une version revisitée du classique de Cervantès. Dirigée par Julio Bocca (l’ancien danseur étoile de l’American Ballet Theatre), la brillante compagnie nationale d’Uruguay est l’une des plus prestigieuses troupes d’Amérique du Sud.
  • Yama : Une première française également pour cette pièce de Damien Jalet, imaginée en 2014 pour le Scottish Dance Theatre. Le plus ? Des compositions musicales sublimes du duo Franco-israélien, Winter Family, et des costumes pensés par le créateur Jean-Paul Lespagnard.
  • Ballet de l’Opéra de Rome : Soirée exceptionnelle qui met à l’honneur l’oeuvre du chorégraphe de génie, Roland Petit (avec L’Arlésienne, La Rose malade et Carmen). A la tête du Ballet de Rome, l’irrésistible Eleonora Abbagnato, nommée étoile, en 2013, sur la proposition de Brigitte Lefèvre et sur.. Carmen, de Roland Petit ! La boucle est bouclée.
  • bal.exe : Au – délicieux – menu, un hip-hop dévastateur servi par Anne Nguyen et la Compagnie par Terre. Huit danseurs spécialisés dans le popping (une technique de danse basée sur la contraction des muscles du corps, en rythme), sont accompagnés sur scène par cinq musiciens classiques.
  • CNDC Angers : Spectacle hommage pour le centième anniversaire de Merce Cunningham avec les pièces Inlets 2 et Beach Birds. Robert Swinston, actuel directeur du Centre national de danse contemporaine d’Angers, a été le fidèle assistant du maître, pendant trente ans, à la Merce Cunningham Dance Company. A voir !

 

A l’affiche du Théâtre La Licorne

A Cannes, le Festival de Danse se savoure également sur les planches du Théâtre La Licorne… A ne pas manquer cette saison, le Centre Chorégraphique National d’Orléans avec Professor, une création de 2010 sur des airs du compositeur italien, Fausto Romitelli ainsi que Compact et Quintettedeux récentes créations de Jann Gallois. Entre musicalité et langage du corps, la compagnie Burnout vous offre une performance technique et poétique à couper le souffle. Bon festival !

« Professor », création du Centre Chorégraphique National d’Orléans. © Caroline Ablain

> Découvrez l’ensemble de la programmation et réservez dès maintenant vos places pour le Festival de danse de Cannes

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS