Skip to content

Émotion, rire, musique : les pépites de la rentrée théâtrale à Paris

Septembre, mois des premiers coups de cœur théâtraux pour Ticketac. Rachid Benzine au Théâtre des Bouffes du Nord, Myriam Boyer à Hébertot, Éric-Emmanuel Schmitt au Rive Gauche… ce début de saison – animé – comble toutes nos attentes ! Un soupçon d’émotion, une pincée de musique, un brin de rire… découvrez notre sélection des meilleures pépites de la rentrée théâtrale à Paris !

Lettres à Nour au Théâtre des Bouffes du Nord

Islamologue, enseignant et écrivain, Rachid Benzine adapte son sublime roman, Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ?, pour les planches. Au Théâtre des Bouffes du Nord, dans Lettres à Nour, suivez la correspondance épistolaire poignante, entre un père philosophe musulman et sa fille (incarnée par Delphine Peraya), partie faire le Djihad. A travers ce dialogue déchirant, entre deux islams irréconciliables, c’est une véritable confrontation de foi et d’idéaux que l’auteur propose. Tout simplement incontournable.

Où ? Au Théâtre des Bouffes du Nord – 37 bis Boulevard De La Chapelle (Xème)

Quand ? Du 10 au 13 octobre

> Réservez vos places pour Lettres à Nour

Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

Traduit dans 50 pays, adapté au théâtre comme au cinéma (par François Dupeyron, avec Omar Sharif, César du meilleur acteur, en 2004), joué, récompensé et lu partout dans le monde : le texte est culte. Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran, de et avec Eric-Emmanuel Schmitt, est l’une des – très – belles affiches de la saison. Au Théâtre Rive Gauche, pour 30 représentations exceptionnelles, laissez-vous emporter dans le Paris des années 60, à la rencontre de Momo, jeune garçon juif de douze ans, qui va se lier d’amitié avec le vieil épicier arabe de sa rue. Tendre, drôle et touchant… à voir !

Où ? Au Théâtre Rive Gauche – 6 Rue De La Gaîté (XIVème)

Quand ? Du 5 septembre au 14 octobre

> Réservez vos places pour Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran

Misery avec Myriam Boyer

A la rentrée, au Théâtre Hébertot, gare aux frissons et aux sueurs froides… Sur une mise en scène de Daniel Benoin, l’irrésistible Myriam Boyer (aux côtés de Francis Lombrail) incarne Annie Wilkes, célèbre héroïne psychopathe de Stephen King. Misery, chef d’oeuvre d’épouvante, relate l’histoire de Paul Sheldon, un écrivain à succès, aux prises avec une admiratrice déséquilibrée.

Où ? Au Théâtre Hébertot – 78 bis Boulevard des Batignolles (XVIIème)

Quand ? Du 19 septembre au 6 janvier

> Réservez vos places pour Misery

Adieu Monsieur Haffmann

Molière du Théâtre privé et Molière de l’Auteur francophone vivant pour Jean-Philippe Daguerre, Molière du Comédien dans un second rôle pour Franck DesmedtMolière de la Révélation féminine pour Julie CavannaAdieu Monsieur Haffmann, avec Grégori Baquet, est l’une des pièces les plus primées de la saison dernière. Et pour cause, petit bijou de création, elle conjugue – avec finesse – émotion et humour. A redécouvrir d’urgence au Théâtre Rive Gauche !

Où ? au Théâtre Rive Gauche – 6 Rue De La Gaîté (XIVème)

Quand ? Jusqu’au 21 décembre

> Réservez vos places pour Adieu Monsieur Haffmann

Plaidoiries au Théâtre Antoine

Superbe programmation au Théâtre Antoine, avec (entre autres) Plaidoiries, dont le talentueux Eric Théobald signe la mise en scène. Inspiré du livre de Matthieu AronLes grandes plaidoiries des ténors du barreau, ce seul en scène percutant met en lumière cinq grands procès de ces quarante dernières années, qui ont marqué l’histoire judiciaire. Servie par un Richard Berry au sommet de son art, cette pièce est incontestablement l’une des pépites de la rentrée.

Où ? Au Théâtre Antoine – 14 Boulevard de Strasbourg, à Paris (Xème)

Quand ? A partir du 12 septembre

> Réservez vos places pour Plaidoiries

Simon Abkarian et le Théâtre du Soleil

Artiste invité à la Cartoucherie de Vincennes, Simon Abkarian (Kaboul Kitchen, Les Beaux Mecs, Pigalle la nuit…), ancien membre de la troupe d’Ariane Mnouchkine, vous offre un diptyque flamboyant : Au-delà des ténèbres. Portées par une distribution en or (Ariane Ascaride, Catherine Schaub-Abkarian, Assaâd Bouab…), les pièces Le Dernier Jour du jeûne et L’Envol des Cigognes, dépeignent avec force et poésie, le quotidien d’une famille méditerranéenne, bouleversée par l’horreur de la guerre.

Où ? Au Théâtre du Soleil – Cartoucherie De Vincennes, Route Du Champ De Manœuvre (XIIème)

Quand ? Du 05 septembre au 14 octobre

> Réservez vos places pour Au-delà des ténèbres

Le Vieux juif blonde

Sophie, jeune femme de 20 ans, assure un beau jour qu’elle est possédée par le fantôme de Joseph Rosenblath, un vieux juif ashkénaze de 77 ans, rescapé de la Shoah. Créé il y a douze ans, le chef d’oeuvre d’Amanda Sthers , Le Vieux juif blonde (aujourd’hui étudié à Harvard) fait son grand retour au Théâtre des Mathurins, sur une mise en scène du maître allemand Volker Schlöndorff (oscarisé en 1979, pour son film Le Tambour). Dans le rôle-titre, autrefois tenu par Mélanie Thierry ou Aurore Auteuil, une comédienne prometteuse : Camille Razat. A voir !

Où ? Au Théâtre des Mathurins – 36 rue des Mathurins (VIIIème)

Quand ? Jusqu’au 6 janvier

> Réservez vos places pour Le Vieux juif blonde

Le CV de Dieu

Au commencement était un livre, Le CV de Dieu, de Jean-Louis Fournier (auteur à succès, Prix Fémina en 2008, pour Où on va papa ?). A La Pépinière Théâtre, cette saison, découvrez l’adaptation pour la scène de ce roman caustique, décalé et drolatique à souhait, sur la profonde mélancolie d’un Dieu maussade, en pleine reconversion professionnelle. Dans le rôle du Tout Puissant, Jean-François Balmer (récemment à l’affiche de la comédie de Laurent Ruquier, A Droite à Gauche, au Théâtre des Variétés) fait face à un impitoyable DRH, campé par l’excellent Didier Bénureau.

Où ? A La Pépinière Théâtre – 7 Rue Louis le Grand (IIème)

Quand ? Jusqu’au 6 janvier

> Réservez vos places pour Le CV de Dieu

Romane Bohringer au Théâtre de l’Œuvre

Décidément, ce tandem artistique fonctionne parfaitement… Après le triomphe de La Cantatrice Chauve, au Théâtre du 13ème Art, Romane Bohringer retrouve le metteur en scène Pierre Pradinas, pour une toute nouvelle aventure théâtrale, au Théâtre de l’Oeuvre. Inspirée du roman autobiographique d’Annie ErnauxL’Occupation (paru en 2002 aux éditions Gallimard), la pièce dresse le portrait d’une femme de quarante ans, à travers un moment essentiel de sa vie amoureuse. Le plus ? Romane Bohringer est accompagnée, en live, par le musicien Christophe « Disco » Minck. Un délice !

Où ? Au Théâtre de l’Oeuvre – 55 Rue de Clichy (IXème)

Quand ? Du 4 octobre au 2 décembre

> Réservez vos places pour L’Occupation

Gaby, Mon Amour

On termine cette sélection, en musique, avec Gaby mon amour, la naissance du Music-Hall, au Théâtre Déjazet. Sous la houlette du célèbre musicien américain Mark Nadler (l’un des pianistes-chanteurs les plus acclamés de Broadway), ce show, au carrefour des genres, rend un vibrant hommage à Gaby Deslys, la plus illustre artiste de Music-Hall du début du 20ème siècle. A la fois metteur en scène et chanteur, le ténor Jean-Christophe Born (Premier prix du Concours Européen Ravel-Granados et Premier prix de la Fondation Léopold Bellan, en 2007) interprète avec brio les amants et amours de la diva, incarnée, elle, par la soprano Clémentine Decouture. Bon spectacle !

> Découvrez l’ensemble des spectacles à l’affiche cette saison et réservez vos billets, en ligne, sur Ticketac !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS